2538 articles  [version française]
Detailed view PhD thesis
Université Pierre et Marie Curie - Paris VI (22/02/2008), Jacques Droulez (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
These_DevismeC_LQ.pdf(6.6 MB)
Etude de l'influence des disparités horizontales et verticales sur la perception de la profondeur en champ visuel périphérique
Céline Devisme1

L'apposition de verres ophtalmiques devant les yeux engendre une modification de la distribution des disparités binoculaires existant naturellement dans les scènes visuelles, ces modifications peuvent avoir des répercussions sur la perception du relief et de la profondeur, notamment en vision périphérique. La mise en évidence de variations continues des disparités horizontales introduites par les verres ophtalmiques a conduit à étudier des patterns de disparités horizontales continues. Cette étude a montré l'importance du gradient de disparité horizontale et de son excentricité d'origine, dans la détection de déformation en profondeur. De plus, la sensibilité pour les disparités homonymes semble plus fine que pour les disparités croisées. Les disparités horizontales sont ensuite combinées avec des disparités verticales, calculées à partir des formes tridimensionnelles des disparités horizontales, de façon congruentes ou en conflit, ou dans des plans de profondeur différente. Les disparités verticales peuvent modifier la sensibilité aux gradients de disparité horizontale, selon les signes des disparités horizontales et verticales par rapport au plan de fixation. Les disparités horizontales et verticales ont donc chacune un rôle dans la perception de la profondeur sur l'ensemble du champ visuel : les disparités horizontales, traitées localement, définissent la forme tridimensionnelle ; les disparités verticales, traitées globalement, indiquent au système visuel la distance en profondeur par rapport au plan de fixation.
1:  LPPA - Laboratoire de physiologie de la perception et de l'action
disparités horizontales et verticales – gradient de disparité – stéréopsie – perception de surface – excentricité – optique ophtalmique

The wearing of ophthalmic lenses creates a change of the binocular disparity pattern naturally present in the visual scene. These changes can modify depth perception, especially in peripheral vision. The identification of continuous variations of horizontal disparities induced by ophthalmic lenses led to study continuous patterns of horizontal disparity. This study showed that detection of depth deformation depended on horizontal disparity gradient and on the eccentricity at the beginning of disparity variation. Moreover, the visual system seems to be more sensitive to uncrossed disparity than crossed disparity. Horizontal disparities were then combined with vertical disparities, computed from 3D shapes from horizontal disparities, so as to be congruent or in conflict, or in differente depth planes. Vertical disparity can modify the sensitivity to horizontal disparity gradient, depending on the depth signs of horizontal and vertical disparities relative to the fixation plane. The horizontal and vertical disparities would have a specific role in depth perception all over the visual field: horizontal disparity, locally processed, gives the 3D shape; vertical disparity, globally processed, estimates the absolute distance relative to the fixation plane.
horizontal and vertical disparities – disparity gradient – stereopsis – surface perception – eccentricity – ophthalmic optics