2453 articles  [version française]
Detailed view PhD thesis
Université Pierre et Marie Curie - Paris VI (11/09/2003), Fink Mathias (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
tel-00006100.pdf(2.8 MB)
Le palpeur acoustique : un nouvel outils d'investigation des tissus biologiques
Jean-Luc Gennisson1

L'objectif de ce travail est de développer les applications du palpeur acoustique, dédié à la mesure d'élasticité des tissus biologiques. La validation de cet outil dans des matériaux d'études étant établie, deux applications in vivo de cet outil sont présentées. Tout d'abord sur les muscles, où la relation linéaire entre l'activité électrique du biceps et son module élastique est démontré. Puis sur la peau, où la grande différence d'élasticité entre le derme et l'hypoderme est observée. Ensuite, cette méthode, connue sous le nom « d'élastographie impulsionnelle », est adaptée selon une approche théorique et expérimentale, à l'estimation de nouveaux paramètres tels, l'anisotropie ou la non linéarité. Ainsi nous montrons que le coefficient d'anisotropie peut atteindre un facteur 16 sur les muscles in vivo et que la grande différence d'ordre de grandeur observée entre les coefficients élastiques du second ordre (m<
1:  LOA - Laboratoire ondes et acoustique
Elastographie impulsionnelle – Palpeur acoustique – module d'Young – ondes de cisaillement – anisotropie – non linéarité – coefficient de Landau – muscles – électromyographie – peau – derme – hypoderme.

The shear elasticity probe : a new tool for biological soft tissues investigation.
The purpose of this thesis is to develop the shear elasticity probe applications, dedicated to the study of soft tissues elasticity. The probe reliability is well establish in phantoms, so two in vivo applications are presented. First, on muscles, where a linear relationship between the biceps electrical activity and the biceps shear modulus is shown. Second, on skin, where the elasticity of the dermis was found to be higher than in the hypodermis. Afterwards, this technique, known as “transient elastography”, is adapted regarding both approach, theoretical and experimental, to the assessment of new parameters, as anisotropy or non linearity. Thus, one can shown two important results: the anisotropy coefficient is very strong on muscle in vivo (about 16) and the huge difference between the second elastic coefficients (m<
Transient elastography – shear elasticity probe – Young's modulus – shear waves – anisotropy – non linearity – Landau moduli – muscles – electromyography – skin – dermis – hypodermis.