616 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Panthéon-Sorbonne - Paris I (2014-09-25), François Rivenc (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These-Galinon_v.1.pdf(1.9 MB)
Recherches sur la vérité. Définition, élimination, déflation
Henri Galinon1

La vérité, dit-on, est un des buts de la science. Mais quelle est la place de la notion de vérité elle-même dans le langage de la science ? Cette notion peut-elle être suffisamment clarifiée ? Et si oui, quelle peut être sa contribution au discours scientifique, pour quels usages la notion de vérité peut-elle être mobilisée ? Ce travail cherche à répondre à ces questions. Sa thèse principale est que la notion de vérité s'apparente à une notion logique. Cette idée s'inscrit dans un courant de réflexion contemporain sur la vérité appelé "déflationnisme", mais la formulation des thèses déflationnistes que nous proposons est nouvelle, comme sont nouveaux les arguments et les idées mises en œuvre pour l'étayer. Négativement, une critique détaillée d'une tentative influente de réfutation a priori des thèses déflationnistes est présentée. Positivement, nous caractérisons d'une part une classe critique d'affirmations mettant en jeu la notion de vérité comme ensemble de moyens d'expliciter des contenus déjà implicitement acceptés, et nous introduisons d'autre part des considérations et des outils permettant de comprendre le lien entre la thèse de la logicité de la notion de vérité et les thèses déflationnistes classiques relatives aux emplois légitimes de cette notion.
1 :  IHPST - Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques
vérité – logique – déflationnisme – constantes logique – Quine – conservativité – principes de réflexion

Inquiries into truth. Definition, elimination, deflation
Scientific inquiry, it is said, aims at truth. But what is the place of the notion of truth itself in scientific inquiry ? Can the notion of truth be defined or sufficiently explained ? How, in turn, could it contribute to scientific discourse, and in what ways ? In this work I aim to answer those questions. My main thesis is that truth is akin to a logical notion. The broad idea behind this claim is not new and the present work can be seen as a sequel to recent works on so-called deflationary conceptions of truth. The claim I make, however, is new, as are the arguments and ideas brought out to sustain it. After refuting prominent a priori counterarguments to deflationism, I introduce and discuss a new criterion to distinguish between substantial and non substantial uses of the notion of truth and I offer new considerations to assess the logical character of the deflationary uses of the notion of truth.