620 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
AgroParisTech (17/12/2009), Roger Arditi et Carmen Bessa-Gomes (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
These_Chloe_Deygout.pdf(4.4 MB)
APPROVISIONNEMENT SOCIAL ET PRÉVISIBILITÉ DES RESSOURCES : MODÉLISATION DU COMPORTEMENT DES VAUTOURS
Chloé Deygout1, 2

Pour trouver leur nourriture, les individus peuvent utiliser des informations qu'ils ont recueillies eux-mêmes précédemment ou des informations obtenues par l'observation de leurs congénères. Le type d'information utilisé dépend beaucoup de la prévisibilité de leur nourriture. Quand la nourriture n'est pas prévisible, l'information personnelle n'a que peu de valeur. C'est le cas des vautours Gyps qui s'approvisionnent socialement pour trouver des carcasses. Certaines activités humaines changent la prévisibilité des ressources, par exemple en installant des charniers qui rendent la nourriture plus prévisible pour les nécrophages. Dans cette thèse, j'étudie l'impact de la prévisibilité des ressources alimentaires sur la stratégie d'approvisionnement et sur le service écologique rendu par les vautours. J'ai créé un modèle individu-centré spatialement explicite du comportement journalier des vautours proposant plusieurs stratégies de recherche et différents contextes de gestion. Le modèle montre que les individus favorisant les charniers rendent un service d'équarrissage plus faible et souffrent plus de la compétition lors de l'exploitation car ils s'agrègent davantage sur les ressources que des individus recherchant en groupe. Je discute des conséquences de ce travail sur le plan de la conservation et de la gestion des populations de vautours. Ce travail sera utilisé à court terme pour aider à l'analyse d'un suivi GPS. Enfin, il sera intégré dans une étude incluant des aspects socio-économiques afin d'avoir une vue d'ensemble du service rendu par les vautours et de sa sensibilité aux activités humaines.
1 :  EPC - Ecologie des Populations et Communautés
2 :  Ecologie et évolution
sites d'alimentation – approvisionnement social – information personnelle ou sociale – vautours Gyps – système multi-agent – gestion et conservation

Social foraging and resource predictability: modelling vulture behaviour
Foraging individuals may use either personal information derived from their own previous experience or social information based on conspecific observation. Which kind of information is used depends largely on food predictability. When resources are unpredictable, personal information may be of little use, as illustrated by Gyps vultures that mostly rely on social foraging strategies to find carrion. Some human activities increase resource predictability, e.g. supplying feeding stations makes food patches more predictable for scavengers. In this thesis, I explore the impact of different levels of resource predictability on the use of personal or social information in foraging strategies and on the ecological service provided by vultures. I developed an individual-based spatially explicit model of foraging Gyps vultures at a daily scale to explore different behavioural hypotheses as well as different management scenarios. The results show that individuals using previously acquired personal information provided a less efficient scavenging service, tended to be more aggregated on resources and thus suffered more strongly from competition while feeding than individuals foraging in groups. Then, I discuss the consequences of this work in terms of conservation and population management. This work will also be used to help analyse GPS tracking data. Finally, it will be integrated in a study that takes into account socio-economical aspects to better understand all sides of the vultures' ecological service and its sensitivity to human interventions.
feeding station – social foraging – personal or social information – Gyps vultures – multi-agent system – management and conservation