615 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Panthéon-Sorbonne - Paris I (03/07/2006), Jacques Dubucs (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
these.pdf(2 MB)
Jouer avec le faux. Recherches sur les processus mentaux à l'oeuvre dans la lecture des textes de fiction.
Brian Hill1, 2

Il est bien connu que la fiction, alors qu'elle est distincte de la réalité, entretient avec elle des similitudes importantes. Quant aux contrefactuels, leur rapport à la réalité est lui aussi double : ils renvoient, certes, à des situations irréelles, mais aux situations irréelles les plus similaires µa la réalité. Cette perspective dominante repose cependant sur la notion de similitude, laquelle est non seulement évasive, mais variable. Une analyse plus poussée du rapport entre la fiction et la réalité d'une part, et entre les contrefactuels et la réalité d'autre part, est-elle possible ? Ce travail offre un cadre conceptuel qui permet une approche approfondie de ces rapports, en mettant l'accent sur leur dynamique. En développant, d'abord dans le cas de la psychologie de la fiction, ensuite dans le cas des contrefactuels, une représentation fine de l'état de ce rapport à un instant particulier, et une théorie de son changement, on se donne des outils pour comprendre non seulement les détails du rapport entre la fiction (respectivement les contrefactuels) et la réalité à un moment donné, mais également le développement antérieur qui a mené à la situation où ce rapport, avec ces propriétés, est à l'oeuvre.
1 :  IHPST - Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques
2 :  GREGH - Groupement de Recherche et d'Etudes en Gestion à HEC
Fiction – immersion fictionnelle – vérité fictionnelle – faire comme si – philosophie de l'esprit – conscience – contrefactuels – contexte – sémantique – pragmatique – logique philosophique – dynamique – localité.

Gambling with falsity. Investigations into the mental processes involved in the reading of fictional texts.
It has oft been noted that, whilst fiction is distinct from reality, there are important similiarities between the two. This double-edged relationship to reality is also present in the case of counterfactuals : although they refer to non actual situations, the pertinent non actual situations are those which are most similar to reality. However, this dominant perspective relies heavily on the notion of similarity, which is not only elusive, but varies according to the circonstance. Is there a more detailed analysis to be had of the relationship between fiction and reality on the one hand, and counterfactuals and reality on the other ? This dissertation proposes a conceptual framework which offers an enhanced understanding of these relationships, notably by way of an understanding of their dynamics. The development, firstly in the case of the psychology of fiction, and then in the case of counterfactuals, of a careful representation of the state of the relationship at a particular instant, and of a theory of its dynamics, will furnish the tools required not only for a detailed analysis of the relationship between fiction (respectively counterfactuals) and reality at a particular moment, but furthermore for an account of the progression by which this particular relationship, with these particular properties, came into effect.
Fiction – fictional immersion – fictional truth – make belief – philosophy of mind – consciousness – counterfactuals – context – semantics – pragmatics – philosophical logic – dynamics – locality.