617 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Panthéon-Sorbonne - Paris I (05/12/2009), Jean Gayon et Anouk Barberousse (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
2009_Vorms.pdf(19.8 MB)
Théories, modes d'emploi : une perspective cognitive sur l'activité théorique dans les sciences empiriques
Marion Vorms1

Qu'est-ce qu'une théorie scientique, et quelle pertinence cette notion a-t-elle pour l'étude de la connaissance scientique ? Cette thèse vise à montrer que, si l'on considère les théories comme des outils de représentation et d'inférence, l'analyse de leur contenu doit prendre en compte la manière dont elles sont comprises, en pratique, par leurs utilisateurs, c'est-à-dire par les agents, profanes et experts, qui les apprennent, les développent et les appliquent. Dans une telle perspective, la forme sous laquelle les théories sont présentées, ainsi que le contexte de leur utilisation, deviennent primordiaux. En critiquant certaines approches classiques de la notion de théorie, cette thèse propose des outils d'analyse et dénit une méthode pour étudier l'activité théorique ; deux études de cas - en mécanique classique et en génétique - la mettent en oeuvre et en montrent la fécondité.
1 :  IHPST - Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques
Philosophie des sciences – Théorie scientique – Histoire des sciences – Modèle – Schéma – Image – Paradigme – Cognition scientique – Mécanique classique – Génétique
http://www.risc.cnrs.fr/detail_memt.php?ID=1173

Theories, A User's Guide. A cognitive approach to theorizing in the empirical sciences
What is a scientic theory ? And how relevant is this notion for a study of scientic knowledge ? This thesis argues that an analysis of the content of theories - conceived of as tools for representing and drawing inferences - should pay attention to the way agents use and understand them, through learning and practice. From this perspective, the form in which theories are displayed, and the context in which they are used, are crucial. This thesis criticizes some classical approaches to the notion of theory, and denes tools of analysis for a study of theorizing ; this method is applied to two case studies - in classical mechanics and in genetics -, which show its fruitfulness.