616 articles  [version française]
Detailed view PhD thesis
Université Pierre et Marie Curie - Paris VI (11/05/1988), Jacques Arsac (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
These_Etat-PM.pdf(6.4 MB)
Contribution à l'augmentation de puissance des architectures de visus graphiques
Philippe Matherat1

La motivation de ce travail est la réalisation de circuits permettant d'afficher rapidement des images sur un écran d'ordinateur. Voici dix ans, nous avons proposé un circuit LSI, prenant en charge la gestion d'une mémoire d'image et l'écriture rapide de segments de droite et de caractères, dans une optique de "terminal graphique". Nous avons ensuite cherché à augmenter les performances de cette architecture et à l'adapter à l'environnement "station de travail". Nous sommes aujourd'hui convaincu que la solution ne passe pas par des circuits spécialisés, mais par la définition d'opérateurs généraux de calcul très puissants. Pour expliquer cet itinéraire, nous décrivons une suite d'expérimentations réalisées, précédée par une histoire des architectures de visualisation.
1:  LIENS - Laboratoire d'informatique de l'école normale supérieure
Architecture des ordinateurs – Visualisation graphique – Synthèse d'image – Circuits intégrés – Stations de travail – Co-processeurs graphiques – Parallélisme massif.

The goal of this work is the design of integrated circuits in order to efficiently draw images on a computer screen display. Ten years ago, we designed an LSI integrated circuit, which managed a screen buffer, and fastly drew vectors and characters, in an architecture of "graphic terminal". Then, we tried to optimize such an architecture, and to adapt it to a "workstation" environment. We are now convinced that the best way to do it is not to wire specialized algorithms, but to define fast generalized computing functions. In order to explain our evolution, we describe successive experimentations, preceded by a short history of display architectures.