11043 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Paris Sud - Paris XI (13/06/2012), Patrick Paroubek (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
VD2_Pak_Alexander_13062012.pdf(2.8 MB)
ANNEX
VD2bis_PAK_ALEXANDER_13062012_SYNTHESE_ANNEXE.pdf(300.6 KB)
Analyse de sentiments automatique, adaptative et applicative
Alexander Pak1

L'analyse de sentiments est un des nouveaux défis apparus en traitement automatique des langues avec l'avènement des réseaux sociaux sur le WEB. Profitant de la quantité d'information maintenant disponible, la recherche et l'industrie se sont mises en quête de moyens pour analyser automatiquement les opinions exprimées dans les textes. Pour nos travaux, nous nous plaçons dans un contexte multilingue et multi-domaine afin d'explorer la classification automatique et adaptative de polarité.Nous proposons dans un premier temps de répondre au manque de ressources lexicales par une méthode de construction automatique de lexiques affectifs multilingues à partir de microblogs. Pour valider notre approche, nous avons collecté plus de 2 millions de messages de Twitter, la plus grande plate-forme de microblogging et avons construit à partir de ces données des lexiques affectifs pour l'anglais, le français, l'espagnol et le chinois.Pour une meilleure analyse des textes, nous proposons aussi de remplacer le traditionnel modèle n-gramme par une représentation à base d'arbres de dépendances syntaxiques. Dans notre modèles, les n-grammes ne sont plus construits à partir des mots mais des triplets constitutifs des dépendances syntaxiques. Cette manière de procéder permet d'éviter la perte d'information que l'on obtient avec les approches classiques à base de sacs de mots qui supposent que les mots sont indépendants.Finalement, nous étudions l'impact que les traits spécifiques aux entités nommées ont sur la classification des opinions minoritaires et proposons une méthode de normalisation des décomptes d'observables, qui améliore la classification de ce type d'opinion en renforçant le poids des termes affectifs.Nos propositions ont fait l'objet d'évaluations quantitatives pour différents domaines d'applications (les films, les revues de produits commerciaux, les nouvelles et les blogs) et pour plusieurs langues (anglais, français, russe, espagnol et chinois), avec en particulier une participation officielle à plusieurs campagnes d'évaluation internationales (SemEval 2010, ROMIP 2011, I2B2 2011).
1 :  LIMSI - Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur [Orsay]
L'analyse des sentiments – Fouille d'opinions – Traitement automatique du langage naturel

Automatic, adaptive, and applicative sentiment analysis
Sentiment analysis is a challenging task today for computational linguistics. Because of the rise of the social Web, both the research and the industry are interested in automatic processing of opinions in text. In this work, we assume a multilingual and multidomain environment and aim at automatic and adaptive polarity classification.We propose a method for automatic construction of multilingual affective lexicons from microblogging to cover the lack of lexical resources. To test our method, we have collected over 2 million messages from Twitter, the largest microblogging platform, and have constructed affective resources in English, French, Spanish, and Chinese.We propose a text representation model based on dependency parse trees to replace a traditional n-grams model. In our model, we use dependency triples to form n-gram like features. We believe this representation covers the loss of information when assuming independence of words in the bag-of-words approach.Finally, we investigate the impact of entity-specific features on classification of minor opinions and propose normalization schemes for improving polarity classification. The proposed normalization schemes gives more weight to terms expressing sentiments and lower the importance of noisy features.The effectiveness of our approach has been proved in experimental evaluations that we have performed across multiple domains (movies, product reviews, news, blog posts) and multiple languages (English, French, Russian, Spanish, Chinese) including official participation in several international evaluation campaigns (SemEval'10, ROMIP'11, I2B2'11).
Sentiment analysis – Opinion mining – Computational linguistics