11488 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Rennes 2 (2012-03-30), Alain Abelhauser (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
2012theseBernardLemonnierS.pdf(1.4 MB)
Incidences subjectives de l'annonce du pronostic létal
Sophie Bernard Lemonnier1

S'entendre annoncer, lors d'une consultation médicale, que la mort est proche, n'est pas sans effet subjectif. Effroi et traumatisme : violence faite à cette illusion d'immortalité protectrice qui soutient le sujet dans sa quotidienneté, ouverture faite sur le gouffre de la déréliction. La clinique que l'on rencontre dans une unité de soins palliatifs met en évidence les effets subjectifs, trop souvent délétères, d'une telle annonce. C'est à partir de celle-ci que se déploie cette interrogation concernant le sujet et ce qu'il parvient à faire -ou non- de cette annonce. Nous serons alors amenés à rendre compte de ce que la mort réelle, annoncée du lieu de l'Autre, a cet effet de produire une néantisation de la fonction symbolique qu'il supporte, en ce que son manque vient subitement à manquer. La clinique propre aux soins palliatifs montre alors les incidences subjectives d'une telle vacillation et les possibles recours du sujet dans ses tentatives pour pallier au défaut del'Autre.
1 :  Psychopathologie et Champs Cliniques. UHB
Déréliction – Ignorance – Imaginaire – Mort – Symbolique

Subjective effects of announcement of a lethal prognostic
Agree announce during a medical consultation, that death is near, is not without subjective effect. Fear and trauma: violence against the illusion of immortality, which supports the protective subject his everyday life, opening made on the gulf of abandonment. The clinic encountered in a palliative care unit highlights the subjective effects, often deleterious, suchan announcement. It is from this that unfolds this question on the subject and he manages to do-or not-of this announcement. We will then be brought to account for what the actual death, announced the place of the Other, this has to produce an annihilation of the symbolic function that it supports, in that its lack is suddenly missing. The clinic-specific palliative care then shows the implications of such a subjective vacillation and the possible use of the subject inhis attempts to overcome the lack of the Other.
Dereliction – Ignorance – Imagination – Death – Symbolic