11426 articles – 1 Notice  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Toulouse le Mirail - Toulouse II (23/11/2011), Michel Bertrand (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Croguennec_Soizic.pdf(10.2 MB)
Les sociétés minières du Centre-Nord de la Nouvelle-Espagne au XVIIIième siècle : construction et évolution d'un monde métis
Soizic Croguennec1

Mon travail porte sur les sociétés minières du centre-nord de la Nouvelle-Espagne au XVIIIè siècle, notamment à Zacatecas, Fresnillo et Sombrerete. Dans ce cadre précis, je m'intéresse aux " plèbes urbaines ", groupe hétérogène dans lequel se retrouvent les castas mais aussi la foule des Indiens ladinos et des Espagnols déclassés qui adoptent des comportements similaires ou qui s'accrochent désespérément à leur " hispanité ". Cette définition mène en premier lieu à l'analyse de la stratification sociale d'un point de vue socio-économique. Toutefois, le comportement de crispation des " petits-blancs " conduit à ne pas évacuer totalement la prégnance d'une stratification socio-raciale dans les mentalités et les représentations. Une telle approche induit non seulement un questionnement sur la constitution de la société coloniale mais introduit aussi la notion du discours sur autrui, autant de problèmes qu'il faut résoudre en confrontant la réalité coloniale, le vécu des " plèbes urbaines " et le discours dont elles font l'objet. C'est donc tout un jeu de va-et-vient entre ces pôles qui doit révéler une société infiniment complexe et mouvante dans laquelle stratifications concrète et mentale se combinent et produisent une véritable mosaïque sociale.
1 :  FRAMESPA - FRAnce MEridionale ESPAgne. Histoire des sociétés du Moyen Age à époque contemporaine
Nouvelle-Espagne – Zacatecas – XVIIIe siècle – Sociétés minières – Métissage

Mining societies in the Central Northern Area of New Spain in the 18th century : formation and evolution of a "mestizo" word
My current doctoral research is about the mining societies in Northern and Central New Spain during the 18th century, and especially the region of Zacatecas, Fresnillo and Sombrerete. Within this particular context, I centred my study on the lower classes, a rather heterogeneous social group composed of castas, ladinos and poor Spaniards. This definition leads the reflection towards the analysis of the social stratification from a socio-economical perspective. However, the case of the poor Spaniards, their behaviour and the way they tend to reject the mestizos and other castas (as potential spouses for instance), stressing on their ties to the more powerful group of the Creoles in the process, indicates that the socio-racial component of the social stratification should not be ignored, at least as far as individual and collective mentalities are concerned. This point of view orientates a questioning about the formation of the colonial society and introduces the notion of the perception of one another as well. The confrontation between the colonial reality and the lower classes‟ perception can be a way of answering this interrogation. The result of this work is the depiction of an extremely complex and fluid society in which several levels of stratification (real / perceived) add up to produce a social mosaic.
New Spain – Zacatecas – XVIIIth century – Mining societies – Mestizaje