4082 articles – 2 Notices  [english version]
Fiche concise Chapitres d'ouvrages scientifiques
Les héritages socialistes à l'épreuve des dynamiques urbaines à Varsovie
Coudroy De Lille L.
Dans L'Europe médiane au XXe siècle : fractures, décompositions - recompositions - surcompositions, Paul Gradvohl (Ed.) (2011) 35-54 - http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00591823
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Coudroy_de_Lille_2011_Les_heritages_socialistes.pdf(758.8 KB)
Lydia Coudroy De Lille ()1
1 :  EVS - Environnement Ville Société
http://umr5600.ish-lyon.cnrs.fr/
CNRS : UMR5600 – Université Jean Moulin - Lyon III – Université Lumière - Lyon II – Université Jean Monnet - Saint-Etienne – École Nationale des Travaux Publics de l'État [ENTPE] – Institut National des Sciences Appliquées [INSA] : - LYON – École Normale Supérieure (ENS) - Lyon – École Nationale Supérieure des Mines - Saint-Étienne
18 Rue Chevreul 69362 LYON CEDEX 07
France
Les héritages socialistes à l'épreuve des dynamiques urbaines à Varsovie
entre "banalisation" et patrimonialisation
Français
2010

L'article analyse comment, en Pologne, les formes urbaines héritées du début de la période socialiste, qu'il s'agisse de lieux emblématiques de la République Populaire (Palais de la Culture, bâtiments administratifs) ou ordinaires (culturels ou commerciaux), ont été intégrées dans les transformations de la ville post-socialistes. Ces dynamiques spatiales sont rassemblées sous le terme de banalisation. Celui-ci comprend la mise à distance des lieux et leur indifférenciation par leur transformation fonctionnelle, l'invisibilisation par la profusion architecturale et la marchandisation de l'environnement urbain, ou encore la conversion de bâtiments " staliniens " à des usages touristiques. La banalisation des bâtiments se conclut parfois par leur arasement, surtout s'ils n'avaient aucune portée politique (cinémas, supermarché). A Varsovie, de telles destructions, souvent remplacées par des investissements plus rentables, ont néanmoins suscité un mouvement de défense des architectes, si bien que la question de la patrimonialisation de l'architecture socialiste a envahi l'espace public dans les années 2000, et a débouché sur une loi en ce sens. Le texte s'interroge, pour conclure, sur l'interprétation à la fois des dynamiques de banalisation et sur les réactions patrimoniales qu'elles ont entraînées, et plus largement sur la contribution de ces héritages urbains à la construction d'une mémoire collective en Pologne.
The paper analyses how in Poland, urban forms, inherited from the beginning of the socialist period, which can be emblematic places of the Popular Republic (such as the Palace of the Culture, administrative buildings) or ordinary ones (cultural, commercial buildings), were integrated by the transformations of the post-socialist city. These spatial dynamics are collected through the term of " banalization ". This means the setting up of a distance, thanks to the indifferenciation, and functional transformation of these places. Secondly it means their invisibilisation through an architectural profusion and the merchandization of the urban environment. Thirdly, banalization may occur through de conversion of " stalinistic " buildings to touristic uses. Banalization of buildings leads sometimes to their destruction, especially if they had no political dimension (cinemas, supermarkets). In Warsaw, such destructions, often supplanted by more profitable investments, gave rise to a movement of defence from the architects; thus the question of the" patrimonialization" of socialist legacies swept through the public opinion in the years 2000, and a law was voted to that effect. At least, the paper wonders about the banalization dynamics and the patrimonialization reactions that they created. More widely, it opens a reflexion about the contribution of these legacies to the building of a common memory in Poland.

Sciences de l'Homme et Société/Géographie

L'Europe médiane au XXe siècle : fractures, décompositions - recompositions - surcompositions
Centre français de recherche en science sociales (CEFRESJ)
2011
35-54
Paul Gradvohl
Centre français de recherche en sciences sociales - CEFRES

Ville post-socialiste – Ville socialiste – Héritage urbain – Patrimoine – Banalisation – Ville ordinaire – Mémoire collective – Pologne – Varsovie
Post-socialist city; Socialist city; Urban legacy-heritage ; Banalization; Ordinary city ; Ccommon memory ; Poland; Warsaw