4090 articles – 2 Notices  [english version]
Fiche détaillée Chapitres d'ouvrages scientifiques
Returning to Political Parties? Political Party Development in the Arab Word, Myriam Catusse, Karam Karam (Ed.) (2010) 18
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
CATUSSE_et_ZAKI_The_Transformations_of_PJD_in_Morocco_in_the_face_of_Urban_Governance.pdf(309 KB)
The Transformations of the Justice and Development Party in Morocco in the Face of Urban Governance
Myriam Catusse1, 2, Lamia Zaki3

Lors des élections locales de 2003, le Parti de la justice et du développement (PJD), principal parti « islamiste » marocain, a opéré une percée remarquable dans les villes. Ses élus, qui pour la plupart faisaient leurs premiers pas dans la carrière, se sont exercés aux règles du jeu politique dans un contexte de décentralisation qui réorganisait les échelles du gouvernement local et transférait des compétences au profit des autorités déconcentrées et des présidents de commune. Partis à l'assaut des villes au nom de valeurs morales et religieuses, les élus PJD ont vite adopté une approche pragmatique de leurs fonctions, se présentant désormais avant tout comme des gestionnaires efficaces du local. En phase avec les injonctions néolibérales, ils ont mis en avant leurs formations et leurs spécialisations respectives. La référence religieuse s'est estompée, se déclinant en fonction des publics, autour de mots d'ordre consensuels, comme la proximité, la probité ou la moralité. Affichant un clientélisme moral, les élus PJD ont adopté une idéologie de l'action pour résoudre les problèmes quotidiens des électeurs. Se présentant comme des techniciens du local, ils ont également repris à leur compte les caractéristiques de l'homme de bien comme celles de l'homme d'appareil, véritable cheville ouvrière du parti à l'échelle locale
1 :  IREMAM - Institut de Recherches et d'Etudes sur le Monde Arabe et Musulman
2 :  IFPO - Institut Français du Proche-Orient
3 :  IRMC - Institut de recherche sur le maghreb contemporain
Maroc – parti politique – élection – PJD – ville – municipalité – islamisme – clientélisme – gouvernance urbaine