4081 articles – 3 references  [version française]
Detailed view Scientific Book chapter
Lire les territoires (2002) 91,104
Attached file list to this document: 
PDF
Projets_de_territoire.pdf(261.9 KB)
Projets de territoires et observation des agglomérations : réflexion à partir des cas de Tours et d'Orléans
C. Demazière1, Serge Thibault1

Orléans et Tours, qui sont les deux agglomérations principales de la région Centre, comptent parmi les aires urbaines françaises qui ont connu, au cours des années 1990, un fort accroissement de leur population. D'Orléans à Nantes, la vallée de la Loire présente le double avantage d'être proche d'une des régions européennes les plus dynamiques - l'Ile de France - et d'être bien équipée en infrastructures autoroutières et ferrées. Les agglomérations d'Orléans et de Tours font donc partie des espaces français attractifs pour les activités économiques et les ménages en quête de localisation. Pourtant, comparées à d'autres villes françaises ou étrangères, Orléans et Tours ne sont absolument pas des métropoles. Après avoir rappelé les éléments principaux qui caractérisent la région Centre et tout particulièrement son espace ligérien, nous verrons à la lumière de l'examen d'un ensemble de diagnostics urbains, liés à quelques exercices récents de planification, que les conditions de l'émergence d'un processus de métropolisation sont loin d'être réunies
1:  CITERES - Cités, Territoires, Environnement et Sociétés
aménagement – recomposition territoriale – Tours – Orléans – région centre