184 articles  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) (14/11/2007), Serge Paugam (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Theseversiondefinitive.pdf(3.3 MB)
Une rupture totale. Le licenciement massif des salariés de Moulinex
Manuella Roupnel-Fuentes1

Ce travail de thèse s'est donné pour objectif d'étudier les effets sociaux que la perte d'emploi a pu provoquer sur le devenir des licenciés pour motif économique et de porter un regard renouvelé sur la sociologie du chômage. Pour cela, cette recherche s'est fondée sur une enquête de type monographique mariant entretiens qualitatifs et enquête par questionnaire auprès de 830 anciens salariés de Moulinex en Basse-Normandie, soit un tiers du personnel non repris par le groupe Seb. Les retombées sur la santé, le mode de vie, les relations sociales et le rapport à la politique sont interrogées depuis la fermeture définitive des cinq usines en septembre 2001 au travers du développement temporel d'une « carrière » de licencié. L'analyse du processus de recherche et de retour à l'emploi s'effectue au travers de la mise en lumière des inégalités héritées du passé professionnel des individus et qui se déploient dans la rencontre avec le marché du travail. Cette recherche se caractérise par l'importance accordée au sentiment d'attachement à l'entreprise et à l'expérience chez Moulinex.
1 :  CREST - Centre de Recherche en Économie et Statistique
Travail – Organisation – Carrière – Licenciement pour motif économique – Effets du chômage – Marché de l'emploi – Réinsertion professionnelle – Liens sociaux – Inégalités – Paternalisme – Enquête

A complete breakdown. The massive redundancy of Moulinex employees
The purpose of this Ph-D is to study the social effects of job loss on the future of people who have become redundant and thus to have a fresh look at the sociology of unemployment. This research is based on a monographic study which combines qualitative interviews with questionnaire surveys conducted among 830 former workers of Moulinex plants located in Basse-Normandie, France, that is to say one third of the workforce not taken back by the firm Seb. The consequences on health, way of life, social and political relations are investigated since the five plants permanently closed in September 2001 through the temporal development of the redundant workers' career. The analysis of the job search and the return to employment is made through the emphasis of the inequalities inherited from the professional past and which display in the encounter with the labour market. This research is characterised by the attention given to the attachment towards the firm and to the experience in Moulinex.
work – paternalism – organisation – attachment – involvement – career – social links – redundancy – unemployment effects – labour market – professional integration – inequalities – survey