174 articles  [version française]
Short view PhD thesis
L'interface Langage/Pensée
Ba M. E. H.
Thèses. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) (09/03/2012), François Récanati (Dir.)
[oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00693163] - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00693163
Attached file list to this document: 
PDF
ThA_seHadySimple.pdf(2.7 MB)
Mouhamadou El Hady Ba ()1
1:  IJN - Institut Jean-Nicod
http://www.institutnicod.org/
CNRS : UMR8129 – École normale supérieure [ENS] - Paris – École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)
Pavillon Jardin 29, rue d'Ulm 75005 Paris
France
CPR
L'interface Langage/Pensée
The Language/Thought Interface
2012-03-09
Le but de cette thèse est de caractériser ce qui se passe à la jonction entre le système linguistique et le système conceptuel de notre esprit. Nous défendons la thèse selon laquelle le système linguistique de notre esprit encode des règles permettant de manipuler directement des représentations mentales dotées d'un contenu sémantique. Après avoir examiné les propositions des formalistes du début du XXe siècle (Frege, Russell), des sémanticiens formels (Montague, Lewis) et de la pragmatique de Grice, nous développons notre propre théorie. Nous nous servons des travaux de Chomsky pour développer une théorie unifiée de l'interface langage/pensée dont nous montrons qu'elle rend compte des données neuropsychologiques concernant le traitement linguistique. Nous testons alors notre théorie en l'appliquant au problème des implicatures enchâssées et terminons en signalant ses applications possibles en TALN, à la clarification de l'hypothèse du langage de la pensée et à la distinction sémantique/pragmatique.
The aim of this dissertation is to say how the linguistic system of our mind interacts with its conceptual system. I argue for the thesis that the linguistic system embodies a set of rules applying directly to semantically loaded mental representations. I first consider proposals by the formalists of the 20th century (Frege, Russell), formal semanticists (Montague, Lewis) and Grice before developing my own account. I draw upon Chomsky's generative linguistics to give a unified theory of the language/thought interface. After showing that this theory could account for neuropsychological data concerning language processing, I apply it to the problem of the embedded implicatures and say how it could be used in Natural Language Processing, to clarify the Language of Thought Hypothesis and to study the semantics/pragmatics interface.
Cognitive science/Linguistics
Humanities and Social Sciences/Philosophy

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
Sciences Cognitives
sciences cognitives
French

François Récanati
M. Alain LECOMTE Professeur de Sciences du Langage à l'Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Président du Jury
Mme Gloria ORIGGI Chargée de Recherches au CNRS
Mme Anne REBOUL Directrice de Recherches au CNRS Institut des Sciences Cognitives de Lyon
M. François RÉCANATI Directeur d'Études à l'EHESS. Directeur de la thèse
Mme Isidora STOJANOVIC Chargée de Recherches au CNRS

Forme logique – syntaxe – sémantique – pragmatique – linguistique générative – Chomsky – Montague
Logical form – syntax – semantics – pragmatics – generative linguistics – Chomsky – Montague