184 articles  [version française]
Detailed view PhD thesis
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) (13/12/2006), Michel Wieviorka, Directeur d'Etudes à l'EHESS (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
ThA_se_Principal.pdf(5.1 MB)
" Acteurs locaux et régionaux face aux transformations du pouvoir en Russie, 1989-1999 "
Anne Le Huérou1

Fondée sur des enquêtes de terrain dans les régions d'Omsk (Sibérie occidentale) et Kalouga (Russie Centrale) ainsi que dans la ville de Dolgoproudnyj (banlieue de Moscou) et dans le cadre d'une sociologie des acteurs, la thèse analyse les recompositions du pouvoir local et régional en Russie entre 1989 et 1999. Après une introduction qui évoque le contexte plus général des transformations de la Russie post-soviétique et une première partie historique (période soviétique), la thèse se penche sur l'émergence de nouveaux acteurs politiques locaux à la faveur de la perestroïka. Les chapitres suivants proposent une analyse des transformations économiques, politiques et administratives du pouvoir local, la place des anciens et des nouveaux acteurs, et les modalités ténues d'une recomposition du politique compte tenu de l'affaiblissement du pouvoir représentatif. La conclusion replace la décennie 1990 dans une perspective qui tient compte des évolutions plus récentes dans les années 2000.
1:  CERCEC - Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen
Russie post-soviétique – Perestroïka – vie politique locale – régions – acteurs politiques

Based on field research conducted in the Russian regions of Omsk (Western Siberia) Kaluga (Central Russia) and Dolgoprudnyj (Moscow suburb), the dissertation analyses the transformation of local and regional authorities in Russia between 1989 and 1999 within the sociological framework of social actors. The Introduction presents the general context of transformations in post-soviet Russia. The body of the thesis starts with a historical overview of local powers during the Soviet era and the emergence of new political actors during perestroika. The following chapters provide in-depth analysis of the administrative, political, and economic transformation at the local and regional level, and the respective roles of old and new actors. The last chapter examines some ways by which the polity could be reconstructed, given the weakening of representative power. The conclusion takes into account changes that have occurred since 2000 to bring the 1990's in a more general perspective.