5074 articles – 10042 Notices  [english version]
Fiche détaillée Chapitres d'ouvrages scientifiques
La pensée en Chine aujourd'hui, Anne Cheng (Ed.) (2007) 241-269
L'écriture chinoise
Viviane Alleton1

L'écriture chinoise est l'objet de préjugés multiples, souvent contradictoires. Après avoir décrit ses structures élémentaires et les processus de lecture, on a inventorié les idées reçues sur la nature de cette écriture telle qu'elle a été vue en Chine même et aussi en Europe, où l'on a succombé tantôt au rêve idéographique, tantôt aux séductions de l'image, sur ses origines : chronologie, débuts supposés magico-religieux, récits chinois sur son invention.
En conclusion, on a relevé des qualités remarquables que possède l'écriture chinoise et sur lesquelles, en général, on n'insiste pas assez : la combinaison de rigueur et de liberté, l'articulation de ses usages prestigieux avec une oralité toujours présente, enfin son adaptation aux évolutions historiques ou techniques – l'informatique en est le dernier exemple.
L'écriture chinoise est une des grandes réussites de l'humanité : il n'est pas nécessaire de lui attribuer des qualités qu'elle n'a pas.
1 :  CCJ - Chine, Corée, Japon
écriture chinoise