193 articles – 88 references  [version française]
Detailed view PhD thesis
Université Panthéon-Sorbonne - Paris I (26/01/2007), Xavier Greffe (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
Giguere_Sylvain_these.pdf(1.5 MB)
L'État-gouvernance. Essai sur l'orientation et la mise en oeuvre de la politique publique dans des conditions d'interdépendance
Sylvain Giguère1

Cette étude examine le problème de la formulation et de la mise en oeuvre de la politique publique dans des conditions d'interdépendance où nul n'a de contrôle absolu sur les actions menées par les autres. L'enjeu de l'amélioration du niveau de vie pour le plus grand nombre est dans ce contexte un problème d'action collective régi à la fois par des externalités positives, responsables d'initiatives insuffisantes, et négatives, qui génèrent des actions trop nombreuses. L'exploration de ces externalités montre qu'en les combinant, on peut faciliter leur internalisation dans les décisions prises par les différents acteurs, ce qui permet de passer d'un équilibre de Nash à un équilibre coopératif.
Amener les acteurs poursuivant des objectifs de développement économique et social divers à saisir les nouvelles opportunités offertes dans cette perspective pose cependant un problème de gouvernance.
Afin d'y trouver une solution on dérive du problème de la croissance économique un concept de gouvernance lequel se traduit par la coordination des politiques, l'adaptation des politiques aux conditions locales et la participation du milieu des affaires et de la société civile à l'orientation des politiques. Différents outils organisationnels sont analysés au regard de leur potentiel pour améliorer la gouvernance. L'instrument qui s'avère le plus porteur, le partenariat, est évalué en utilisant des données du terrain. L'analyse identifie des faiblesses importantes qui permettent en retour de formuler des mécanismes de gouvernance utiles pour rendre l'action publique plus efficace dans une économie du savoir qui mise sur l'innovation.
1:  CES - Centre d'économie de la Sorbonne
gouvernance – mondialisation – innovation – compétences – emploi – développement économique – imputabilité – partenariat – décentralisation

The Governance-State. Essay on the Orientation and Implementation of Public Policy in Conditions of Interdependence
This study examines the issue of designing and implementing public policy within conditions of interdependence where no one controls the actions of the others. The problem of improving standards of living in a way that benefits all is in this context a collective action problem ruled by both positive and negative externalities, which are respectively responsible for a lack of, and too many actions. The exploration of these externalities demonstrates that combining them facilitates their internalisation into decision making and the shift from a Nash equilibrium to a co-operative one. However, encouraging all actors involved in the pursuit of various economic and social development goals to seize the new opportunities offered in this perspective raises a governance problem.
To identify solutions to this we derive from the problem of economic growth a concept of governance which is equated with the sum of policy coordination, adaptation to local conditions and participation of business and civil society in the orientation of policies. A variety of organisational tools are analysed with respect to their potential in improving governance. The instrument which proves best qualified, partnership, is further evaluated using data from the field. The analysis identifies important weaknesses within governance systems which can form the basis for designing new governance mechanisms to make public policy more effective in a knowledge-based economy which thrives on innovation.
governance – globalisation – innovation – skills – employment – economic development – accountability – partnership – decentralisation