1421 articles – 350 Notices  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université Michel de Montaigne - Bordeaux III (05/05/2012), Jerome France (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
ANNEX
Ksouri_-_annexes.pdf(39 MB)
PDF
Ksouri.pdf(66.4 MB)
Le théâtre de Bulla Regia dans son contexte urbain
Hichem Ksouri1

Le théâtre de Bulla Regia est un des mieux conservés de Tunisie. Malgré l'intérêt certain qu'il représente son étude nécessite de tenir compte du contexte monumental dans lequel il est apparu celui du secteur constitué par les deux "esplanades" situées au Sud et à l'Ouest. La première partie de la thèse est consacrée à l'étude du théâtre proprement dit. Elle se fonde sur l'ensemble des relevés des structures en place, la description des vestiges et l'étude des blocs épars. Le monument a été interprété et restitué par comparaison avec d'autres théâtres romains bien connus situés de façon préférentielle en Afrique. L'étude présente les dessins de restitution de l'édifice en plan, élévation et coupe, ainsi que sa modélisation informatique. La recherche a démontré que le monument a connu deux états successifs. C'est en effet à la suite d'une extension que sa façade est venue mordre sur la rue située au Nord. La seconde partie s'attache à l'étude du contexte monumental auquel le théâtre est lié. Elle commence par un chapitre technique qui définit les caractéristiques des murs numides par rapport aux murs romains. Il était fondamental de pouvoir restituer son évolution chronologique et principalement de distinguer les caractéristiques de son organisation à l'époque numide. L'étude des monuments s'est intéressée à tous les temples situés au sud du théâtre, avec leurs relevés, l'étude de leurs blocs épars et leur restitution architecturale. Pour la première fois a été proposée, sur des bases solides, la restitution d'un temple d'époque numide (le temple B).Dans la dernière partie ont été discutées les trois hypothèses possibles relatives à la fonction véritable du complexe monumental constitué par les deux esplanades et le théâtre. Il a été démontré qu'il ne pouvait s'agir d'un sanctuaire organisé autour d'un temple principal ni d'un grand gymnase de tradition grecque. La seule hypothèse satisfaisante est celle qui consiste à considérer que le premier état du complexe (à l'époque numide) aurait correspondu à un palais. Celui-ci aurait compris une partie résidentielle (autour de l'esplanade B) et une partie sacrée à laquelle le théâtre était lié (autour de l'esplanade A). Cette recherche nous éclaire sur la fonction et l'évolution d'une partie importante de la ville et révèle l'existence d'un programme architectural particulièrement rare en Afrique (une résidence royale numide). Cette thèse est celle d'un architecte dont le mérite est d'avoir réalisé pour la première fois un relevé très précis une description et une interprétation poussée de ce complexe. Elle soulève des questions soumises à la réflexion de la communauté scientifique qui devraient encourager la réalisation de sondages et de fouilles permettant de confirmer et de consolider l'hypothèse avancée.
1 :  AIRAMA - Ausonius : institut de recherche sur l'antiquité et le moyen age
Théâtre romain de Bulla Regia – contexte urbain – temple préromain – Architecture numide – Techniques de construction – murs numides

The theatre of Bulla Regia in its urban context
The theatre of Bulla Regia is one of the best preserved in Tunisia. Its study needs to take in consideration the monumental context constituted by the two "esplanades" situated to the south and the west and linked to it. The first part of this study concerns the theatre itself. It includes the surveys of the structures, a precise description of the remains, and the registration of the scattered blocs. It concerns the functioning of the monument and its architectural restitution. The monument have been interpreted and restituted by comparison with other well-known roman theatres mainly situated in Africa. The study presents restitution drawings in plan, elevation and section and a computing model. It has demonstrated the existence of two successive states. The limits and the caracteristics of the two states have been studied. The superposition of the new façade of the theatre with the north street is the consequence of an extension of the building. The second part concerns the study of the monumental context linked to the theatre. It begins by a technical chapter giving a key for the interpretation of the whole sector. It gives a clear definition and the caracteristics of the numid walls by opposition to the roman ones. This is fundamental to restitute the chronological evolution of the complex. The study examines afterwards all the temples situated to the south: it gives a whole survey of the remains, a study of the scattered blocs and an architectural restitution for each monument. A relative dating of these monuments has been exposed. It also has been proposed the restitution of a numid temple (temple B) according to the study of its remains and their iconography (representations on coins). In the last part, have been discussed three possible hypotheses concerning the probable function of the monumental complex (a great sanctuary, a great gymnasium in the Greek tradition or to consider that the first state of the complex corresponded to a palace). The complex would have included a residential part (esplanade B) and a sacred one (esplanade A) including the theatre. The results of this research overcome largely the interest of a study limited to a theatre. They in light on the function and evolution of a major part of the city and reveal the existence of a program particularly scarce in Africa (a royal residence). The study gives an accurate survey of the monuments and a deep interpretation of this complex. It does arouse important questions worth to encourage the realization of excavations allowing confirming and consolidating the proposed hypothesis. Its underlines the major interest of this sector and can favor the initiatives that would help its preservation and presentation.
Roman theater of Bulla Regia – Monumental and urban context – Numidian architecture – Caracteristic of numidian walls – Restitution of numid temple