1441 articles – 350 Notices  [english version]
Fiche détaillée Thèses
Université d'Angers (24/06/2010), Christine Bard (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
theseELAMRANI.pdf(4 MB)
Les jeunes filles des milieux populaires ruraux en anjou (1920-1950)
Frédérique El Amrani1

Il n'existe pas dans la langue française de traduction simple du terme anglais "Girlhood" désignant à la fois l'état de jeune fille et le processus de formation dont il est le résultat. De même l'adjectif "girlish" utilisé pour qualifier tout ce qui se rapporte spécifiquement à cet état n'a pas d'équivalent. Pour étudier comment on devient peu à peu "jeune fille" dans les campagnes angevines entre 1920 et 1950 je suis partie du récit fait de leur jeunesse par cent femmes nées dans une commune rurale entre 1905 et 1935. Je souhaitais y rechercher les indices d'une "girlisation" de leur jeunesse sous l'effet des mutations contemporaines affectant le genre féminin. Se reconnaître et être reconnues comme "jeunes filles", supposent pour celles qui en ont font l'expérience à la fois singulière et partagée, de répondre à des critères précis et changeants de qualification en terme d'apparence et de comportement. Construction sociale et culturelle, le genre s'apprend. Cet apprentissage implique l'acquisition de savoirs normatifs, constituant le référentiel du genre et l'expérimentation de savoir-faire performatifs le mettant en application. Au croisement du temps biographique de la jeunesse, âge de cristallisation de l'identité sexuée et du temps historique des mutations du genre dans la société occidentale de la première moitié du XXe siècle, l'étude, à partir des sources orales, des jeunes filles des milieux populaires ruraux, permet d'éclairer les mécanismes complexes d'appropriation de ces nouvelles normes.
1 :  CERHIO - CEntre de Recherches HIstoriques de l'Ouest
jeunesse – sexualité – jeune fille – loisirs – travail

The girls from popular rural background in Anjou ( 1920-1950 )
The english word "Girlhood" indicate the state of girl and the process whose it is the result is without equivalent in french language. The adjectif " Girlish" have not traduction too. In order to study how one become little by little girl in Anjou's countries between 1920 and 1950, I start from the testimonies on their young years of hundred womens born in rural commune between 1905 and 1935. I wished for research the indications of "girlization" influenced by the contemporary mutations of feminine gender. To be recognized as girl presuppose to answer to precise and changing criterions of appareance and behaviour. Social and cultural construction the gender is learned. This learning implies to acquire the normative knowledges constituting the gender' codex and to experimente the performative attitudes. At the crossing of biographic time of sexual identity's crystalization and the historic time of feminine gender's transformations during the first part of 20th century, the study from oral sources of girls belong to popular rural background permit to shed light on the complex mechanisms of new norm's integration.