1422 articles – 350 Notices  [english version]
Fiche détaillée Articles dans des revues avec comité de lecture
International Review of the Red Cross 89, 3 (2007) 543-560
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
irrc-867-Branche.pdf(155.7 KB)
“Torture of terrorists ? Use of torture in a ‘war against terrorism' : justifications, methods and effects : the case of France in Algeria, 1954-1962 »,
Raphaëlle Branche1

Lors de la guerre qui l'opposa au mouvement nationaliste armé luttant pour l'indépendance de l'Algérie (1954-1962), la France recourut massivement à la torture. Celle-ci fut essentiellement justifiée par le terrorisme utilisé par le Front de Libération Nationale, alors que cette violence terroriste n'était ni l'essentiel de l'action des nationalistes ni la cible réelle de l'armée française. L'étude des méthodes employées et des buts poursuivis permet en effet de remettre en cause cette justification, en éclairant le fonctionnement réel de la torture dans une guerre de cette nature. Cela alors même que la guerre d'Algérie a pu être présentée comme un modèle pour de nombreuses situations conflictuelles ultérieures
1 :  CHS - Centre d'histoire sociale du XXe siècle
guerre d'Algérie – terrorisme – torture