1422 articles – 350 references  [version française]
Detailed view Article in peer-reviewed journal
Byzantinoslavica 2, LVII (1997) 387-404
Attached file list to this document: 
PDF
Importations_Byzance.pdf(349.6 KB)
Céramiques importées à Byzance : une quasi-absence
Véronique François1

Alors que quelques productions byzantines des XIIe-XIIIe siècles ont été commercialisées en Occident et en Orient, assez peu de céramiques étrangères ont été retrouvées dans l'Empire byzantin aux époques comnènes et paléologues. Un inventaire des découvertes faites en Thrace, en Asie Mineure — excepté dans les territoires passés sous domination seldjoukide — et en Grèce, y compris dans les régions momentanément contrôlées par les Francs, montre que la vaisselle fine originaire d'Orient, datée des XIIe-XIIIe siècles, est rare. Elle est principalement attestée à Constantinople alors que les productions italiennes et les faïences ibéro-islamiques, des XIIIe-XIVe siècles, plus abondantes, apparaissent essentiellement en Grèce sur les sites occupés par les Latins.
1:  LAMM - Laboratoire d'archéologie médiévale méditerranéenne
céramique – commerce – empire byzantin – archéologie – céramique islamique – états croisés – marchands – Méditerranée orientale