1422 articles – 350 references  [version française]
Detailed view Article in non peer-reviewed journal
Etudes de Géographie Physique XXXI (2004) 71-86
Attached file list to this document: 
PDF
EGP_2004_-_Article_Fiandino-Martin_-_Berre.pdf(325.5 KB)
Quantification des flux de matières en suspension de trois fleuves côtiers méditerranéens (bassin de l'Etang de Berre) : approche méthodologique
Mirabelle Fiandino1, Claude Martin2

Cet article compare différentes approches appliquées à la quantification des flux de MES des fleuves côtiers de l'Étang de Berre. Pour le calcul des flux correspondant aux campagnes de prélèvements d'eau, deux méthodes ont été utilisées : la première traite les données à pas de temps constant en suivant le rythme des prélèvements, la seconde à pas de temps variable en s'appuyant sur tous les points de l'hydrogramme utilisés pour l'évaluation des écoulements. Dans les deux cas, les concentrations des MES nécessaires aux calculs peuvent être reconstituées grâce aux régressions liant les concentrations aux débits pour chaque épisode hydrologique. Les flux journaliers ont ensuite été corrélés à un indice Iq, établi à partir des données hydrologiques, qui traduit l'agressivité érosive potentielle au cours de la journée considérée. Une autre approche, fondée sur les données pluviométriques, a été appliquée afin d'extrapoler les données mesurées sur une période plus longue. Elle reconstitue directement les flux mensuels et s'appuie sur un indice Ip représentant l'érosivité potentielle des pluies au cours du mois. L'approche utilisant les données hydrologiques est la plus satisfaisante, mais les deux approches fournissent des valeurs annuelles moyennes peu différentes.
1:  aucun
2:  ESPACE - Etudes des structures, des processus d'adaptation et des changements des espaces
transports solides – suspensions – quantification – Arc – Cadière – Touloubre – Etang de Berre