1358 articles – 351 references  [version française]
Detailed view Article in peer-reviewed journal
Revue des études anciennes 108, 1 (2006) 133-153
Attached file list to this document: 
PDF
Vincent_Azoulay-Le_politique_transfigurA_.pdf(143.1 KB)
Isocrate, Xénophon ou le politique transfiguré
Vincent Azoulay1

Dans l'historiographie traditionnelle, le politique est souvent défini de façon étroitement institutionnel. L'analyse des œuvres d'Isocrate et de Xénophon tend pourtant à montrer qu'une telle approche n'est pas la seule pertinente : dans leur définition de la politeia idéale, les manières de vivres (tropoi ou epitêdeumata) jouent un rôle bien plus important que les règles strictement juridiques. Ces manières de vivre doivent en outre être garanties par la présence d'un chef, dont le pouvoir repose, non sur une base légale, mais sur des pratiques charismatiques - en premier lieu, l'évergétisme. En refusant les cadres institutionnels habituels, une telle redéfinition théorique du politique préfigure, d'une certaine manière, les mutations de l'époque hellénistique.
1:  ACP - Analyse Comparée des Pouvoirs
Analyse comparée des pouvoirs (EA 3350)
politeia – évergétisme – institutions – politique – Grèce ancienne – Athènes