s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Joseph-Fourier - Grenoble I (07/09/2010), Jean-Bernard Stefani (Dir.)
Versions disponibles :
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
document.pdf(3.3 MB)
Composants et Typage
Michael Lienhardt1

Depuis le milieu des années 1990, de nombreux modèles à composant ont vu le jour, comme Fractal développé par France Télécom et l'INRIA, OSGi développé par IBM, Click par le MIT, etc. Ces différents modèles ont tous pour but de pouvoir construire des programmes très larges et complexes, comme Eclipse basé sur OSGi ou la chaîne de compilation Fractal. Bien que ces modèles facilitent la conception de gros programmes, il est néanmoins toujours aisé de commettre des erreurs pouvant causer la levée d'une exception ou l'arrêt brutale du programme. Dans ce travail de thèse, nous nous intéressons à deux aspects de la validation des modèles à composant : nous définissons tout d'abord deux systèmes de types permettant de s'assurer qu'aucune erreur grave n'est présente dans un assemblage statique et typé ; nous étudions dans un simple langage de programmation Oz/K comment il est possible de décrire formellement l'interaction entre les composants et du code fonctionnel. Ce dernier langage nous a aussi permis d'étudier certaines commandes de manipulation d'assemblages qui seraient plus adaptées pour prouver des propriétés sur les programmes à base de composants.
1 :  LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Sardes
Composants – Types – Inférence – Langage de Programmation

Components and Types
Since the mid-1990s, many component models have emerged, such as Fractal developed by France Telecom and INRIA, OSGi developed by IBM, Click by MIT, etc. These models are all designed to build very large and complex programs, such as Eclipse based on OSGi or the Fractal toolchain. Although these models facilitate the design of large programs, it is nevertheless always easy to make mistakes that can rise exceptions or cause the sudden stop of the program. In this thesis, we focus on two aspects of component models validation: First we define two types systems to ensure that no serious error is present in a static and typed program; we also study in a simple programming language Oz/K how it is possible to formally describe the interaction between components and functional code. This language also allow us to study some commands to manipulate component assemblies which would be more appropriate to prove properties on component based programs.
Components – Types – Inference – Programming Language

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...