s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université d'Orléans (07/02/2007), François Lefeuvre ; Michel Parrot (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
li.pdf(5.6 MB)
Etude dans l'ionosphère de la densité électronique et de la turbulence électrostatique en fonction de l'activité séismique
Feng Li1

Le sujet de cette thèse rentre dans le cadre du projet DEMETER et plus particulièrement de l'utilisation des données de son centre de mission. DEMETER est le premier micro-satellite scientifique qui a été lancé par le CNES en Juin 2004 avec une charge utile sous la responsabilité du LPCE. DEMETER mesure dans l'ionosphère le champ électrique et le champ magnétique dans diverses bandes de fréquence, ainsi que des paramètres caractérisant le plasma à l'altitude du satellite. L'objectif principal de DEMETER est d'étudier les perturbations ionosphériques en liaison avec l'activité séismique. Avant le lancement de DEMETER, les variations du Contenu Electronique Total (CET) mesurées par DORIS avec d'autres satellites (Spot, Topex-Poseidon, et Jason) évoluant dans l'ionosphère ont été étudiées pour rechercher des perturbations dues à l'activité séismique. Dans un deuxième temps grâce aux données de DEMETER, on analyse les caractéristiques générales de la turbulence électrostatique dans les zones de moyennes latitudes et dans la région équatoriale. On cherche ensuite si ces caractéristiques de la turbulence électrostatique changent quand le satellite survole une zone séismique. Ces études ont montré que, d'une part le CET et d'autre part la turbulence électrostatique pouvaient varier en fonction de l'activité séismique. Des perturbations de ces deux paramètres ionosphériques ont été mises en évidence avant les tremblements de Terre. Mais ces résultats ont été obtenus de façon statistique et on ne peut pas encore affirmer qu'ils peuvent servir de précurseurs.
1 :  LPCE - Laboratoire de physique et chimie de l'environnement
ionosphère – contenu électronique total – turbulence électrostatique – activité séismique

Lonospheric study of the electron density and the electrostatic turbulence as function of the seismic activity
The subject of this thesis is related with the DEMETER project, and much particularly to the processing of its data. DEMETER is the first scientist micro-satellite which was launched by CNES in June 2004 with a payload under the responsibility of LPCE. DEMETER measures the electric field and the magnetic field in the ionosphere in various frequency bands, as well as the characteristic plasma parameters at the satellite altitude. The main objective of DEMETER is to study the ionospheric perturbations related with the seismic activity. Before the launching of DEMETER, the variations of Total Electronic Content (TEC) measured by DORIS with the others satellites evolving in the ionosphere (Spot, Topex-Poseidon, and Jason) have been studied to search the perturbations due to the seismic activity. After, the study of the general characteristics of the electrostatic turbulence at mi-latitude and low latitude was done with the DEMETER data. At the same time, we search if these characteristics of the electrostatic turbulence are changed when the satellite is over a seismic zone. In this study we have shown that: the TEC parameter and the electrostatic turbulence could vary as function of seismic activity. The perturbations of these two ionospheric parameters before the earthquakes have been well proven. But these results were obtained with a statistical method and we can't still confirm that they can be used as precursors.
ionosphere – total electron content – electrostatic turbulence – seismic activity

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...