s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université de la Réunion (26/09/2011), Jacqueline Smadja;Jimmy Selambarom (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
2011lare0006_Elise.pdf(1.1 MB)
Synthèse et caractérisation de bis(oxazolidines) dérivées du tris(hydroxyméthyl)aminométhane pour la conception de prodrogues de répulsifs naturels
Sabrina Élise1

La réévaluation des impacts toxicologique et environnemental des répulsifs synthétiques conduit à reconsidérer les répulsifs d'origine naturelle pour la prévention des maladies transmises par les insectes (dengue, chikungunya, paludisme,...). Cette étude se rapporte aux structures de type bis(oxazolidine) envisagées comme prodrogues de répulsifs naturels par leur conversion avec le tris(hydroxyméthyl)aminométhane (TRIS). Différents protocoles et voies de synthèse ont été étudiés sur une série représentative d'aldéhydes pour définir l'étendue et les limites de l'approche permettant de concentrer deux unités d'un même principe actif au sein de bis(oxazolidines) symétriques et de reproduire un effet synergique avec deux unités différentes formant des bis(oxazolidines) dissymétriques. La fonctionnalisation des bis(oxazolidines) a été également envisagée pour moduler leur balance hydrophile-lipophile. L'étude de la réaction de cyclocondensation met en évidence l'influence des paramètres structuraux sur le procédé de synthèse des bis(oxazolidines), la stabilité des intermédiaires (monooxazolidines) et la stéréosélectivité de la réaction. L'interprétation des résultats est proposée sur la base des effets (stéréo)-électroniques. Cette étude démontre l'intérêt de cette approche chimique pour la production de prodrogues de répulsifs naturels qui peuvent constituer des atouts pour le développement durable.
1 :  LCSNSA - Laboratoire de Chimie des Substances Naturelles et des Sciences des Aliments
Tris(hydroxyméthyl)aminométhane – Bis(oxazolidines) – Prodrogues – Répulsif naturel – Synthèse – Équilibre tautomérique – Effets stéréoélectroniques

Synthesis and characterization of bis(oxazolidines) derived from tris(hydroxymethyl)aminomethane as prodrugs of natural repellents
The more sensitive human and environmental risk assessments of non natural repellents have encouraged the rehabilitation of botanical-based repellents for the prevention of insect-transmitted diseases (dengue, chikungunya, malaria...). This study is related to bis(oxazolidine) structures envisaged as prodrug derivatives of natural repellents by their conversion with tris(hydroxymethyl)aminomethane (TRIS). The scope and limitations of various procedures and pathways have been assessed with structurally diverse aldehydes to concentrate two identical units in the symmetrical structures and to reproduce a synergistic effect with two different units in the unsymmetrical ones. Subsequent functionalization of the heterocyclic derivatives has been achieved to modulate their hydrophilic-lipophilic balance. The study of the cyclocondensation reaction shows evidence for the influence of structural effects not only on the chemical process but also on the relative stability of the monocyclic intermediates and the stereochemical outcomes of the reaction. The results are discussed on the basis of (stereo)-electronic effects. Finally, this study confirms the feasibility of this chemical approach to produce prodrugs of natural repellents which could appear as a contributive effort to sustainable development.
Tris(hydroxymethyl)aminomethane – Bis(oxazolidines) – Prodrugs – Natural repellent – Chemical synthesis – Ring-chain tautomerism – Stereoelectronic effects

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...