s'authentifier
version française rss feed
!.. Document complet sous embargo ..!
Mise en ligne du document : 01/12/2014
Fiche détaillée Thèses
Université de Bretagne occidentale - Brest (10/11/2011), Brigitte Van Vliet Lanoë, Lahsen Ait Brahim (Dir.)
L'aléa mouvements de terrain dans la province de Chefchaouen (Rif Central, Maroc). Analyse Spatiale, et Modélisation Probabiliste Multi-Echelle.
Mohamed Mastere1

L‟aléa géologique constitue un axe de recherche en développement constant, les zones habitées étant de plus en plus envahissantes et les exigences pour la maîtrise des aléas étant de plus en plus fortes. Les zones de montagne sont des régions très concernées par différents types d'aléas. Cette étude s'est attachée à l‟évaluation de l‟aléa Mouvements de terrain (MT) qui constituent l‟aléa le plus important dans le Rif Nord - Ouest, Maroc. Ce travail présente une procédure en trois étapes pour l‟évaluation de l‟aléa mouvements de terrains (AMT). Neuf paramètres disponibles de prédisposition et de déclenchement du milieu géologique (lithologie, fracturation, sismicité, gradient de pente, hypsométrie, exposition des versants, réseau hydrographique, précipitations, et occupation des sols) ont été cartographiés et hiérarchisés dans le but de mieux comprendre leurs interrelations et leurs effets respectifs dans la genèse des MT. Ensuite, la classification, l‟inventaire, la description et l‟analyse des MT ont été réalisés par interprétation d‟images satellitaires THR associée à un travail de terrain. Enfin, l‟AMT a été évalué par l‟utilisation d‟une approche multi-échelle (petite = 1/100 000ème, et moyenne = 1/50 000ème). A petite échelle, cette évaluation a été effectuée par la combinaison de cartes d‟index (CCI) où les poids et les pondérations pour chaque paramètre ont été introduits en se basant sur les données statistiques réelles afin de réduire l‟aspect subjectif de la méthode. A une échelle moyenne, cette évaluation a été effectuée par l‟application et la comparaison de deux approches probabilistes. Il s‟agit - de l‟approche bivariée de la théorie de l‟évidence, et, - de l‟approche multivariée des régressions logistiques ; la première approche s‟est avérée plus performante à prédire l‟aléa glissements de terrain, alors que la seconde est plus performante pour modéliser l‟aléa écroulements et coulées de débris à cette échelle, dans un environnement montagneux maghrébin. Les différentes cartes réalisées constituent un puissant outil d‟aide à la décision pour présenter, comparer et discuter des scénarios d‟aménagement du territoire : aménagements urbains, ouvrages ou tracés routiers. Ces résultats s‟inscrivent dans le cadre du développement durable et permettront d‟atténuer les impacts socio-économiques habituellement constatés, lors de déclenchement des MT.
1 :  Domaines Océaniques
mouvements de terrain – aléa – susceptibilité – cartographie – combinaison de cartes d‟index – théorie de l‟évidence – régressions logistiques – analyse spatiale – SIG – modélisation probabiliste – multi-échelle – aménagement et urbanisme – le Rif – Maroc – Nord de l‟Afrique

Geological hazards represent a research topic that is in constant development. Populated areas are ever expanding and the requirements for the control of the hazards they represent are becoming increasingly significant. Orogenic zones are among the areas affected by different types of hazards. This study focuses on the evaluation of mass movement (MM) hazard which is the most common hazard in the Northwest part of the Rifain belt in Morocco. It introduces a three-step procedure to assess mass movement hazard (MMH). Nine contextual variables that characterize the geological environment (lithology, fracturing, seismicity, slope gradient, elevation, aspect, stream‟s net, precipitation and land-use) were mapped and classified in order to better understand their interrelationships and their respective effects in the onest of MM. Following this, the classification, inventory, description and the analysis of the MM were carried out by interpretation of high remote sensing data associated to the field study. Finally, MMS was assessed using a multi-scale approach (small = 1/100,000 ; mean = 1/50,000). At the small scale, this assessment was carried out using an index-based approach where the rating and weighting of each parameter was introduced based on real statistical data to reduce the subjectivity of the method. At the meso-scale, this evaluation was performed by applying and comparing two probabilistic approaches. These are: (i) the bivariate weights of evidence approach (WOEA), and (ii) the multivariate logistic regression approach (LRA). WOEA proved most successful in predicting landslides hazard and LR proved most successful in modeling rockfalls and debris flow at the meso-scale in a North African mountain environment. The various maps produced constitute a powerful decision-making tool to present, compare and discuss scenarios of town and land-use planning, i.e. urban planning, works or road plans. These results are part of a sustainable development framework which allows mitigating the socioeconomic impacts that are usually noticed during the release of MM.
mass movment – hazard – susceptibility – mapping – index-based approach – weights of evidence – logistic regression – spatial analysis – probabilistic modeling – multi-scale – urbanism and land-use planning – Rifain orogen – Morocco – North Africa

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...