s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Toulouse le Mirail - Toulouse II (19/11/2011), Françoise Cazal (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Merique_Cyril.pdf(9.7 MB)
L'évolution de la théâtralité dans les drames eucharistiques espagnols du XVIe siècle
Cyril Mérique1

Si l'auto sacramental baroque du XVIIe siècle est aujourd'hui amplement étudié, moins fréquentes sont les études consacrées aux drames eucharistiques espagnols du XVIe siècle, et plus rares encore celles qui ont pris comme objet la théâtralité spécifique de ces modestes pièces de la Renaissance. Travailler sur les pièces eucharistiques du XVIe siècle demandait une réflexion préalable sur l'origine d'un genre dramatique qui s'est développé dans la péninsule ibérique tout au long de la Renaissance, époque à laquelle la question religieuse a fréquemment occupé le devant de la scène (crypto-judaïsme, Concile de Trente, Contreréforme, question des morisques). Toutefois, ce n'est pas seulement l'interrogation obsédante concernant l'origine des drames eucharistiques qui a guidé ces travaux, mais surtout le concept de théâtralité --on entend par là les signes inscrits dans le texte dramatique et possédant un potentiel de spectacularité--, afin de rechercher comment ce théâtre s'est progressivement doté des caractéristiques qui lui sont propres. C'est sur un corpus de trente-deux pièces d'origines et de style divers que nous avons construit une réflexion dont le premier point concerne l'espace dramatique et montre que les lieux infernaux et célestes acquièrent une importance croissante dans ce théâtre. L'analyse des dialogues et de leur enchaînement a permis ensuite de souligner la place prise par les figures d'"attaque" et de "mouvement-vers", suivant la terminologie vinaverienne. Par ailleurs, en nous inspirant de concepts sémiotiques relatifs aux structures "sémio-narratives de surface" comme le modèle actantiel de Greimas, nous avons montré les différentes stratégies discursives propres aux drames eucharistiques, afin de mieux pénétrer les mécanismes qui régissent les dialogues et caractérisent les liens entre les personnages de ce théâtre. L'évolution des éléments comiques a pu être mise en relief par une étude minutieuse des procédés langagiers, gestuels, ou encore des effets tirés de l'utilisation de personnages populaires. Enfin, une approche de l'allégorie (élément considéré comme fondamental dans l'auto sacramental), sous l'angle de la théâtralité, a souligné combien les développements successifs de cette figure dans le drame eucharistique du XVIe siècle l'ont doté d'une structure cohérente permettant des effets toujours plus spectaculaires.
1 :  FRAMESPA - FRAnce MEridionale ESPAgne. Histoire des sociétés du Moyen Age à époque contemporaine
Auto sacramental – Théâtre religieux – Renaissance – Fête-Dieu – Théâtralité – Schéma actantiel

The evolution of theatricality in sixteenth century Spanish Eucharistic Dramas
Allthough17th century baroque Spanish sacramental plays have been thoroughly studied, the same cannot be said of 16th century Spanish Eucharistic dramas and even less so of the theme of specific theatricality in the modest Renaissance plays. The study of 16th century Eucharistic plays required prior thought on the origins of a dramatic genre which developed in the Iberian peninsula throughout the Renaissance years, a period when religion was frequently the main issue (The crypto-Judaism, Council of Trent, the Counter-Reformation and the Moriscos). However, it is not just the obsessive questioning concerning the origins of Eucharistic dramas which guided these studies but above all the theatricality concept, by that we mean the signs containing a spectacularity potential within the dramatic text. This is essential in order to understand how this kind of theatre gradually acquired its own specific characteristics. We have worked on thirty-two original plays written in different styles. Our first point of interest was the dramatic space which shows that hellish and heavenly places acquire an increasing importance in this kind of theatre. The analysis of dialogues and of how they are linked together then allowed us to emphasize the space taken up by the "attack" and "movement-towards" figures (Michel Vinaver's terminology). Additionally, by taking inspiration from semiotic concepts relative to "surface semio-narrative" patterns like the Greimas' actancial model, we have shown different discursive strategies specific to Eucharistic dramas. This allowed us to study more thoroughly the mechanisms determining the dialogues and which characterize the links between the characters of this theatre. The evolution of comical elements has been highlighted by a detailed study of language and gestural techniques as well as a study of the effects produced by using typical theatre characters. Finally, an approach of the allegory in theatricality (element considered as fundamental in Spanish sacramental plays), has emphasized to which extent successive developments of this structure in 16th century Eucharistic drama have given a coherent structure to theatricality making the effects even more spectacular.
Spanish sacramental plays – Religious plays – Renaissance – Corpus Christi – Theatricality – Actancial model

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...