s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université de Caen (25/11/2010), Eric Gilbert (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
THESE_HAMELIN.pdf(1.5 MB)
TENTATIVE DE REPRÉSENTATION DE QUELQUES PRÉPOSITIONS DE L'ANGLAIS MODERNE : le cas de TO
Lise Hamelin1, 2

Ce travail consiste en un examen systématique d'un certain nombre de valeurs du marqueur to dans ses emplois prépositionnels en anglais contemporain. Le marqueur to est souvent associé à un aspect dynamique et il a, à plusieurs reprises, était représenté au moyen du concept de visée. A partir de ces analyses, et en recourant aux outils développés dans le cadre de la Théorie des Opérations Énonciatives d'Antoine Culioli, nous avons formulé et défendu l'hypothèse qu'il est possible de rendre compte de son fonctionnement au moyen de deux opérations fondamentales, qui sont l'identification et la rupture. Les différentes valeurs associées au marqueur (introduction d'une destination, d'un bénéficiaire, mais aussi d'un résultat) sont alors le fruit de l'interaction des opérations dont to est la trace avec les propriétés des termes du contexte. Des paramètres tels le fonctionnement des termes qu'il met en relation, leur détermination, le type de procès intervenant dans l'énoncé, le mode de repérage de la relation, sont autant de variables qui donnent naissance en contexte à la variation interprétative.
1 :  LDI - Lexiques, Dictionnaires, Informatique
2 :  CRISCO - Centre de Recherches interlangues sur la signification en Contexte
LDI
prépositions – connecteurs – énonciation – sémantique – anglais

REPRESENTING PREPOSITIONS IN CONTEMPORARY ENGLISH USAGE : the case of TO
This thesis consists in the systematic observation of a certain number of sense values of the marker to, with regard to its use as a preposition in present-day English. The marker to is often associated with a dynamic aspect and has frequently been interpreted as a marker of prospective validation. Set against the theoretical background of the Théorie des Opérations Enonciatives (Theory of Enunciative Operations), elaborated by Antoine Culioli, our analysis suggests that the functioning of the marker can be accounted for by way of two basic operations, identification and disconnection. The different meanings associated with the marker (as introducer of a final location, a beneficiary or even a particular result) are thus the product of the interaction between the operations marked by to and the syntactic and semantic properties in the context and its various elements. Factors such as the syntactic and semantic properties of the terms connected by to, their functionality, the type of process invoked in the utterance, and the relationship's locator all contribute to the contextual emergence of interpretative changes.
prepositions – utterer-centred approach – semantics: English

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...