login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Ecole Centrale Paris (17/05/2011), Jean-Claude Bocquet;Aurélie Dudezert (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
SELLIN_juin2011_definitif.pdf(2.2 MB)
Des organisations centrées processus aux organisations centrées connaissance : la cartographie de connaissances comme levier de transformation des organisations. Le cas de la démarche de "Transfert de Savoir-Faire" chez Total.
Catherine Kelly Sellin1

Depuis une quinzaine d'années, des démarches de knowledge management sont mises en place dans les organisations pour optimiser l'utilisation et le partage des connaissances entre les individus. D'une logique essentiellement " outil " dans un premier temps, ces démarches ont progressivement évolué vers une logique davantage centrée sur les interactions entre ces individus et leurs connaissances : c'est l'Organisation 2.0, dite " centrée connaissance ". Cette recherche propose d'identifier des leviers de transformation des organisations centrées processus - qui associent la notion de facteur humain à celle de risque - en organisations centrées connaissance, en considérant cette dernière comme une opportunité de développement. Elle s'appuie pour cela sur le transfert de connaissances, au coeur du knowledge centricity, en introduisant des cartographies de connaissances individuelles pourfaire émerger des réseaux d'acteurs. Réalisée sous forme d'une recherche-intervention chez Total, elle s'appuie sur le projet de " Transfert de Savoir-Faire " du Groupe. Cette recherche met en avant les forces des cartographies comme outils d'accompagnement au transfert de connaissances de par : leur capacité à identifier et à valoriser un patrimoine de connaissances à travers une approche centrée sur l'individu, leur capacité d'ouverture sur un réseau d'acteurs (et de connaissances), à créer une dynamique collective de partage. Enfin, elles constituent un outil de management intervenant notamment dans l'aide à la décision et la gestion des risques (associés à un management des connaissances), et sont une opportunité de dialogue entre les différents acteurs de l'organisation. La combinaison de ces résultats permet à cette recherche de contribuer aux travaux menés surle knowledge centricity, via l'introduction des cartographies de connaissances comme levier de transformation par la voie du transfert de connaissances. Cette recherche montre également les limites de l'introduction de ces cartographies de connaissances dans des organisations centrées processus : une structure matricielle forte associée à des stratégies d'acteurs en environnement changeant sont autant de freins au développement d'une démarche collective et globale pouvant aboutir à une organisation centrée connaissance.
1:  LGI - Laboratoire Génie Industriel - EA 2606
Management des connaissances – Organisation centrée processus – Organisation centrée connaissance

From process centric to knowledge centric organizations : knowledge maps for organization transformation. The case of a "Know-HowTransfer" approach in Total.
For several years, knowledge management approaches mainly based on Information Systems are implemented to optimize the use and sharing of knowledge between individuals. More recently, this technical view has evolved towards a more human centric approach to enhance the value created from the human interactions: it the Organization 2.0, called "knowledge centric". This research proposes to identify levers of organization transformation, from a process centric view - which associates human factor with the concept of risk - to a knowledge-centric organization, where knowledge appears as an opportunity. Thus, the focus is set on knowledge transfer, at the heart of knowledge centricity, by introducing individual knowledge maps in the organization in order to make actor networks emerge.This research is based on an intervention-research carried-out in Total to deploy a know-how transfer approach. The main results show the strength of the combination of knowledge maps and knowledge transfer for an organizational transformation: the identification of the intellectual resources of an organization through a human centric approach, the identification of actor (and knowledge) networks, the creation of a collective sharing dynamic, a management tool for decision support and risk management, and an opportunity for dialogue between the actors. Through these results, this research contributes to the work on knowledge centricity through the introduction of individual knowledge maps as means of promoting change through knowledge transfer. This research also shows the limits of this introduction in process centric organizations: a strong matrix structure associated with actors' strategies in a changing environment is hampering the development of a collective and global approach leading to a knowledge centricity.
Knowledge management – Process centric organization – Knowledge centric organization

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...