login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université de Lausanne, Faculté des lettres (15/07/2011), xxx.zzzzz (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
THESE_FEHLMANN_EN_LIGNE_JUILLET_2011.pdf(1.3 MB)
Représentations d'un pouvoir magique des mots
Maribel Fehlmann1

La thèse présentée ici ambitionne de fournir un panorama de la croyance magicoverbale, autrement dit la croyance que les signes verbaux pourraient posséder un pouvoir surnaturel intrinsèque : souhaits, choses ou événements imaginés, pourraient s'actualiser du simple fait de leur énonciation, qu'elle soit oralisée ou non ; les prénoms pourraient avoir une influence sur la personnalité, voire sur le cours de la destinée de qui les porte. Cette thèse a non seulement une visée descriptive, mais également élucidante. Il s'agira, en effet, d'étudier les représentations d'un pouvoir magique des mots dans le but, non seulement d'en documenter les manifestations, mais également de comprendre en quoi elles pourraient dicter certains comportements ou réactions et avec quelles implications. Qui sont ces personnes paraissant manifester une croyance magicoverbale ? Sont-elles aussi frustes qu'on a tendance à le croire ou s'agit-il simplement d'un préjugé particulièrement tenace ? La représentation magique du langage est-elle homogène ou présente-t-elle des variations ? De quels facteurs dépend-elle ? Quels en sont les mécanismes et les modalités d'apparition ? Autant de questions auxquelles cette thèse se propose de répondre. À cet effet, la présentation du travail est divisée en trois parties : la première porte sur le terrain d'enquête, avec une description de la méthodologie utilisée (chapitre 1) et la présentation des résultats obtenus (chapitre 2). L'analyse et l'interprétation des résultats (chapitre 3) font l'objet de la deuxième partie de la thèse. Quant à la troisième partie, elle rend compte des mécanismes de la croyance magicoverbale (chapitre 4).
1:  UNIL - Université de Lausanne
magie verbale – souhait – imagination

Representations of a magical power of words
This dissertation aims at providing a panorama of the magicoverbal belief, i.e. the belief that words are endowed with an intrinsic supernatural power: wishes, imagined things or events could come true just because they have been uttered or simply thought of. Although this dissertation is descriptive, it is explanatory also, inasmuch as the representations of a magical power of words are investigated not only to document its manifestations, but also to understand why they could be responsible of certain behaviors or reactions, and with what implications. Who are these persons who seem to believe in word magic? Are they as naive as is usually assumed or is it but a persistent prejudice? Is such a representation of language homogeneous or does it show variations? What is it conditioned by? What are its mechanisms and modalities of emergence? The dissertation is divided into three parts: the first one deals with the field of investigation, the methodology (chapter 1), and the results (chapter 2). The analysis and interpretation of the results (chapter 3) make the second part. As to the third one, it deals with the mechanisms of the magicoverbal belief (chapter 4).
word magic – wishes – daydreaming – imagination

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...