login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
INSA de Lyon (06/12/2005), Etienne Parizet (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
these.pdf(1.8 MB)
Influence des dispersions de structure sur la perception sonore
Vincent Koehl1

Les dispersions affectant les structures fabriquées en série génèrent d'importants écarts de comportement entre des objets nominalement identiques. D'un point de vue vibro-acoustique, cette variabilité a été observée, quantifiée et ses origines ont même pu être identifiées et localisées sur certaines structures simples. Mais les effets de cette variabilité sur la perception du son émis par l'objet sont encore peu connus. Ce travail porte sur l'évaluation des effets des dispersions de structure sur l'identité sonore. Le son est aujourd'hui, à l'instar de n'importe quel composant du produit, conçu pour répondre aux attentes du client. Il se peut ainsi que l'identité sonore, résultat de cette phase de design sonore, soit elle aussi sujette à d'importantes variabilités. Dans un premier temps, la stabilité de descripteurs perceptifs utilisés classiquement pour décrire la perception de bruit intérieur d'automobiles a été évaluée sur un panel de véhicules dont les dispersions n'ont pas été contrôlées. L'évolution de l'identité sonore a ainsi été observée sur une population de produits. Puis l'étude s'est concentrée sur un système simple dont plusieurs caractéristiques physiques peuvent être finement contrôlées. Nous avons montré que la démarche par plan d'expérience fractionnaire peut être utilisée pour mesurer la contribution des facteurs et de leurs éventuelles interactions à la perception du bruit de ce système. Cette démarche a ensuite été utilisée pour un second cas, pour lequel les sons étaient synthétisés. Différentes analyses perceptives ont été menées (mesure de la similarité des objets dispersés par rapport à l'objet de référence et catégorisation libre des sons de synthèse), dont les résultats concordants ont permis de mettre en évidence les facteurs les plus influents. Cependant, une dernière expérience a montré que, malgré les dispersions pouvant affecter ces facteurs, des différences d'identité sonore peuvent être perçues sur un panel d'objets identiques mais ne conduisent pas à des confusions avec des objets nominalement différents.
1:  LISYC - Laboratoire d'Informatique des Systèmes Complexes
Dispersions de structure – Perception du son – Identité sonore – Timbre – Similarité – Plans d'expériences – Catégorisation
http://docinsa.insa-lyon.fr/these/2005/koehl/these.pdf

Because of structural variability, nominally identical objects of large-scale production may exhibit large variations in their behaviours. From a vibro-acoustic point of view, this variability has been observed and quantified and its origins have even been identified and located on several simple structures. But little is known about the consequences of this variability on the perception of sound emitted by the object. This work aims at evaluating the effects of structural variability on sound quality. As well as any other product component, sound is designed to fit the customer's expectations. The sound quality, resulting from this sound design process, can then be affected by structural dispersion. Initially, the variability of indicators commonly used to describe the perception of car interior noise was evaluated on a panel of vehicles whose dispersions were not controlled. The evolution of the sound quality was thus observed on a population of products. Then the study focused on a basic system for which several physical characteristics were finely controlled. Fractional factorial designs were used to measure the effects of the various factors on the perception of the noise emitted by this system. This methodology was used in a second case, for which sounds were synthesized. Different perceptual analyses (similarity evaluation and categorization) were carried out; their concordant results enabled to highlight the most influential factors. However, a last experiment showed that differences in sound identity could be perceived on a panel of identical objects but did not lead to confusions between nominally different objects.

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...