s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Paris Sud - Paris XI (23/06/2011), Olivier Hermine (Dir.)
Versions disponibles :
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
VA_Renand_AmA_dA_e_23062011.pdf(3 MB)
La neuropiline 1 et le récepteur alpha à l'IL-2 (CD25) : expression et implication dans l'homéostasie des lymphocytes T chez l'homme dans un contexte normal ou pathologique.
Amédée Renand1

Des études récentes ont montré une implication de la neuropiline 1 (Nrp1)dans le contrôle de l'activation des lymphocytes T. Son invalidation s'accompagned'une aggravation de l'encéphalite auto-immune expérimentale (EAE). Lasémaphorine 3A (Sema-3A), ligand principal de la Nrp1, semble participer à uneboucle autocrine de rétro contrôle négatif de la prolifération des lymphocytes T.Cependant, peu d'études ont été réalisées chez l'homme pour déterminer dansquelle(s) situation(s) la Nrp1 est exprimée par les lymphocytes T. Notre travail aconsisté à étudier l'expression de la Nrp1 par les populations lymphocytaires Thumaines afin de comprendre à quel niveau peut avoir lieu ce rétro contrôle. Nousmontrons que les lymphocytes T régulateurs (Treg) chez l'homme n'expriment pas laNrp1, contrairement aux Treg murins. En revanche, la Nrp1 est exprimée par leslymphocytes T effecteurs après engagement avec l'antigène, soit au niveau desorganes lymphoïdes secondaires pour les lymphocytes T folliculaires helper (Tfh) eninteraction avec les lymphocytes B, soit au niveau des sites d'inflammationspériphériques pour les lymphocytes T effecteurs mémoires (TEM). Dans les deuxcas, cette expression survient en fin d'activation et pourrait servir de frein à uneactivation incontrôlée des lymphocytes T.D'autre part, nous avons abordé le rôle du récepteur alpha à l'IL-2 (CD25)dans l'homéostasie des lymphocytes T. L'étude chez la souris il2ra-/- a révélé un rôleimportant du CD25 pour la survie des Treg in vivo, mais aussi pour l'acquisition delymphocytes T mémoires. Seulement deux cas de déficience en CD25, associés àdes maladies auto-immunes, ont été décrits chez l'homme. Cependant, ces étudesn'ont pas abordé à quel niveau le CD25 intervient sur l'homéostasie des lymphocytesT. Nous complétons ces études par la présentation de trois nouveaux cas dedéficience en CD25 développant des maladies auto-immunes de type IPEX. Nousmontrons que le CD25 intervient activement dans le maintien des populations Tregnaïves et effectrices, mais aussi dans celui des populations lymphocytaireseffectrices mémoires.
1 :  CHRI - Cytokines, hématopoïèse et réponse immune
Neuropiline – Récepteur alpha à l'IL-2 – Lymphocyte T – Homéostasie – Lymphocyte T folliculaire auxiliaire – Lymphocyte T régulateur.

Neuropilin 1 and IL-2 receptor alpha (CD25) : expression and implication in normal or pathologic human T cell homeostasis.
Recent studies have shown the involvement of neuropilin 1 (Nrp1) in thecontrol of T cell activation, and disruption of this receptor promotes aggravation ofexperimental autoimmune encephalitis (EAE). Through its principal ligand,semaphorin 3A (Sema-3A), Nrp1 appears to participate in an autocrine negativefeedback of T cell proliferation. However, few studies have been conducted inhumans to determine when Nrp1 is expressed by T cells. Here we show thatregulatory T cells (Treg) in humans do not express Nrp1, unlike murine Treg cells. Incontrast, we show that Nrp1 is expressed by effector T cells after engagement withantigen, either in secondary lymphoid organs for follicular helper T cells (Tfh)interacting with B cells, either in peripheral inflammation for effector memory T cells(TEM). We conclude that this expression corresponds to a level of late activation inboth cases and may control T cell activation.The study in mice il2ra-/- revealed a significant role of IL-2 receptor alpha(CD25) for the survival of Treg in vivo, but also for the differentiation of memory Tcells. Only two cases of CD25 deficiency associated with autoimmune diseases havebeen described in humans. However, these studies do not assess at what levelCD25 is involved in T cell homeostasis. Here we provide further insight of thesestudies by presenting three new cases of CD25 deficiency developing autoimmunediseases like IPEX. We show that CD25 plays an active role to maintain naive andeffector Treg cell populations of, and effector memory T cell populations.
Neuropilin – IL-2 receptor alpha – T cell – Homeostasis – Follicular helper T cell – Regulatory T cell

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...