login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université Rennes 1 (16/12/1988), Non renseigné (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
Allemand.pdf(10.3 MB)
Approche expérimentale de la mécanique du rifting continental
Pascal Allemand1

Les rifts continentaux sont des zones étroites et allongées d'extension de la lithosphère. Une étude du champ de déformation en surface montre leur carractère asymétrique quasi-systématique. Cette asymétrie est acquise tardivemen t au cours de la déformation. La lithosphère étant considérée comme un multicouche fragile/d uctile, une modélisation analogique de sa striction est réalisée en appliquant une extension ponctuelle sur des multicouches sable/silicone dimensionnés. Ces expériences montrent que: -l'asymétrie est due à la présence d'un cisaillement ductile à la ba se des rifts qui accommode un décalage entre les déformations de la croûte fra gile et du manteau supérieur -la déformation est contrôlée par la couche la plus résistante de la lithosphère (manteau supérieur) -la déformation du manteau supérieur est conditionnée par des hétérogénéités internes préexistantes (anciennes structures) -la largeur initiale des rifts est fonction de la profondeur de l'interface fragile/ductile dans la croûte ou dans le manteau -la largeur d'une zone active étirée dépend du couplage entre la coûte fragile et la croûte ductile. Ces conclusions sont appliquées au rift oligocène ouest européen et permettent d'expliquer la variation du champ de déformation d'un segment du rift à l'autre. ,
1:  CAESS - Centre Armoricain d'Etude Structurale des Socles
rifts continentaux – champ de déformation – modélisation analogique – rift oligocène ouest Européen.

Pas de résumé en anglais

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...