login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Telecom ParisTech (11/04/2011), Michel Buffa (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
PhD_thesis_-_Semantic_Social_Network_Analysis_-_Guillaume_ERETEO.pdf(5.6 MB)
Analyse sémantique des réseaux sociaux
Guillaume Ereteo1, 2, 3

L'explosion des fonctionnalités sociales au sein des applications du Web a favorisé le déploiement d'un panorama de médias sociaux permettant aux utilisateurs de librement contribuer, de se regrouper et d'interagir entre eux. La combinaison de divers moyens de publication et de socialisation permet de rapidement partager, recommander et propager l'information dans son réseau social, ainsi que de solliciter des réactions et de nouvelles contributions. Ces espaces partagés ont favorisé la création et le développement de communautés d'intérêts qui publient, filtrent et organisent de vastes répertoires de références dans leurs domaines, avec une impressionnante réactivité aux changements. Afin de reproduire les succès du Web dans la gestion d'information, de plus en plus de plates-formes sociales sont déployées dans des intranets d'entreprise. Cependant, l'avantage de ces plates-formes est fortement atténué lorsque le réseau social devient si grand que les informations pertinentes sont noyées dans des flux continus de notifications. Organiser cette énorme quantité d'informations est l'un des défis majeurs du Web 2.0 afin de tirer pleinement partie des bénéfices de l'Entreprise 2.0, à savoir, l'utilisation des technologies du Web 2.0, tel que les blogs et les wikis, dans un intranet. Cette thèse propose d'améliorer l'analyse des réseaux sociaux multiples et variés émergeant des usages sociaux du Web, au travers d'une contribution originale qui enrichit l'analyse des réseaux sociaux avec les technologies du Web Sémantique. L'analyse des réseaux sociaux propose des algorithmes de graphes pour caractériser la structure d'un réseau social et ses positions stratégiques. Les technologies du Web Sémantique permettent de représenter et d'échanger les connaissances entre des applications distribuées sur le Web avec un modèle de graphes richement typés (RDF), un langage de requête (SPARQL) et des langages de description de modèles (RDFS et OWL). Dans cette thèse, nous fusionnons ces deux modèles afin d'aller au-delà de l'analyse structurelle des graphes sociaux en intégrant un traitement sémantique de leur typage et des connaissances qu'ils contiennent. En particulier nous examinons comment (1) modéliser des données sociales en ligne à base d'ontologies, (2) réaliser une analyse du réseau social qui tire partie de la sémantique de ces représentations, et (3) détecter et étiqueter explicitement des communautés à partir de réseaux sociaux et de folksonomies.
1:  INRIA Sophia Antipolis - Edelweiss
2:  Laboratoire d'Informatique, Signaux, et Systèmes de Sophia-Antipolis (I3S) / Equipe KEWI
3:  Orange Labs [Sophia Antipolis]
web sémantique – analyse des réseaux sociaux – réseaux sociaux – détection de communautés – web2.0

Semantic Social Network Analysis
The outburst of social functionalities in web-based applications has fostered the deployment of a social media landscape where people freely contribute, gather and interact with each other. The integration of various means for publishing and socializing allows us to quickly share, recommend and propagate information to our social network, trigger reactions, and finally enrich it. These shared spaces fostered the creation and development of interest communities that publish, filter and organize directories of references in their domains at an impressive scale with very agile responses to changes. In order to reproduce the information sharing success story of the web, more and more social platforms are deployed into corporate intranets. However, the benefit of these platforms is often hindered when the social network becomes so large that relevant information is frequently lost in an overwhelming flow of activity notifications. Organizing this huge amount of information is one of the major challenges of Web 2.0 to achieve the full potential of Enterprise 2.0, i.e., the efficient use of Web 2.0 technologies like blogs and wikis within the Intranet. This thesis proposes to help analyzing the characteristics of the heterogeneous social networks that emerge from the use of web-based social applications, with an original contribution that leverages Social Network Analysis with Semantic Web frameworks. Social Network Analysis (SNA) proposes graph algorithms to characterize the structure of a social network and its strategic positions. Semantic Web frameworks allow representing and exchanging knowledge across web applications with a rich typed graph model (RDF), a query language (SPARQL) and schema definition frameworks (RDFS and OWL). In this thesis, we merge both models in order to go beyond the mining of the flat link structure of social graphs by integrating a semantic processing of the network typing and the emerging knowledge of online activities. In particular we investigate how (1) to bring online social data to ontology-based representations, (2) to conduct a social network analysis that takes advantage of the rich semantics of such representations, and (3) to semantically detect and label communities of online social networks and social tagging activities.
semantic web – social network analysis – social networks – community detection – web2.0

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...