login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Universite Scientifique et Medicale de Grenoble (18/12/1981), Guy Perrier (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
TheI_se-Ouyed-1981.pdf(4 MB)
Le tremblement de terre d'El Asnam du 10 octobre 1980 : étude des répliques. Algérie
Merzouk Ouyed1

Le séisme d'El Asnam du 10 octobre 1980 a fait l'objet de plusieurs publications et de communications au Congrès de Strasbourg (E.U.G.) du 13 au 16 avril 1981 et au Congrès d'Alger du 15 et 16.juin 1981 qui lui a été entièrement consacré. Dans ce mémoire, nous présentons les résultats obtenus à partir de l'analyse de 500 répliques et de plus de 80 solutions focales individuelles. Ces séismes qui se sont produits dans la région d'El Asnam entre le 15 octobre et le 16 novembre 1980 ont été inscrits pour la plupart (93 %) par plus de 10 stations sismologiques (le nombre total d'enregistreurs étant de 25). Avant d'aborder l'étude des répliques (variation spatio-temporelle de la sismicité, chapitre VI ; mécanismes au foyer, chapitre VII), nous faisons une présentation de la géodynamique en Méditerranée ainsi que de la sismicité historique de l'Algérie (chapitre 1). Le séisme d'El Asnam du 9 septembre 1954 est également étudié dans ce chapitre (1). Les deuxième et troisième chapitres sont consacrés à l'étude du séisme du 10 octobre 1980 ; localisation (localisation télésismique, relocalisation), mécanisme au foyer, répartition spatiale des répliques principales calculées par le C.S.E.M. et l'U.S.G.S. (chapitre II), étude macrosismique, déformations de surface (chapitre III). L'intervention sur le terrain (faite le lendemain du tremblement de terre) est décrite dans le chapitre IV. Nous exposons dans le chapitre V la méthode de localisation des foyers des répliques ainsi que les problèmes inhérents à cette méthode. Plusieurs tests sont effectués pour le choix du modèle de vitesse, et nous discutons la précision des résultats obtenus. Enfin, nous étudions en détail la répartition spatio-temporelle de la sismicité (chapitre VI), ainsi que les relations qui peuvent exister entre les solutions focales obtenues et la sismicité, les ruptures de surface, les études de néotectonique (chapitre VII). En annexe (annexe 1), nous présentons les résultats de trois campagnes de microsismicité effectuées en Algérie (El Asnam, Sétif, Blida) en novembre et décembre 1979, soit un an avant le tremblement de terre du 10 octobre 1980.
1:  LIRIGM
séisme – géodynamique – mécanismes au foyer – répliques

pas de resume

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...