login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université d'Evry-Val d'Essonne (16/06/2010), Malik Mallem (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
2010EVRY0011.pdf(12.1 MB)
Contribution à la malléabilité des collecticiels : une approche basée sur les services Web et les agents logiciels
Nader Cheaib1

L'objectif du TCAO (Travail Collaboratif Assisté par Ordinateur), est de trouver les moyens par lesquels les applications collaboratives sont susceptibles d'améliorer la collaboration entre les individus. De ce fait, il existe une grande nécessité de remédier des contraintes liées au manque de flexibilité et la rigidité des systèmes collaboratifs actuels, par l'adoption des solutions adéquates pour mettre en oeuvre une meilleure collaboration, selon le contexte et la tâche à effectuer entre les utilisateurs. En effet, le domaine du TCAO doit évoluer avec l'évolution des systèmes et des technologies qui touchent notre vie quotidienne, surtout l'évolution de l'internet qui nous rend totalement dépendant des services et applications qui existent "virtuellement", où la plupart des utilisateurs passent une bonne partie de leurs temps à exploiter des méthodes à rechercher et utiliser ces services qui correspondent le plus à leurs préférences. C'est pour cette raison que l'évolution du TCAO se montre essentielle pour faire face à l'évolution exponentielle des technologies d'internet, afin de créer ou de réutiliser plus facilement des applications chargées d'assister le travail communautaire des hommes, que l'on nomme applications collaboratives, ou collecticiels. Le sujet de thèse proposé couvre les aspects collaboratifs d'un système et les questions concernant son intégration. Plus particulièrement, notre objectif essentiel est de concevoir une architecture logicielle pour les collecticiels malléables, de sorte qu'elle puisse s'adapter aux changements et aux diversités des besoins des utilisateurs, ainsi que la tâche à effectuer. En conséquence, une forte exigence surgit en terme d'ouverture, où le système peut dynamiquement intégrer de nouveaux services sans arrêter le déroulement de la collaboration, ni manuellement recoder et recompiler l'application. Une deuxième exigence est d'assurer une certaine adaptabilité, où le système peut générer de nouveaux comportements à partir de la composition de deux ou plusieurs services. Finalement, une exigence surgit en terme d'interopérabilité, surtout dans le cas où les utilisateurs utilisent des applications incompatibles ou hétérogènes. Ainsi, la création, l'ajout, la suppression ou la manipulation des composants du système collaboratif sont faites via les services web. De plus, la recherche, l'invocation et l'intégration de ces services se fait à l'aide d'agents logiciels qui se chargeront, avec une assistance minimale de l'utilisateur, de rechercher les services les mieux adaptés à leurs spécifications. Dans cette thèse, nous créons un lien entre les concepts théoriques qui se développent au sein des laboratoires de recherche, et les technologies qui se développent d'une façon très rapide dans le secteur industriel, afin de concevoir des systèmes collaboratifs plus adaptés au monde informatique quotidien.
1:  IBISC - Informatique, Biologie Intégrative et Systèmes Complexes
TCAO – services web – agents logiciels – architecture collaborative – interopérabilité – malléabilité des systèmes

Contribution to groupware tailorability : an approach based on web services and software agents
The aim of CSCW (Computer Supported Cooperative Work) is to find ways in which applications should improve collaborative work between individuals. Hence, there is great need to address constraints related to the lack of flexibility and rigidity of current collaborative systems, through the adoption of adequate solutions to implement a better collaboration, depending on user' needs and the task that is being done. Therefore, the field of CSCW must evolve with the evolution of systems and technologies that affects our daily lives, especially the internet evolution that makes us completely dependent on the services and applications that "virtually" exist, where most people spend a lot of their time collaborating and exploiting methods to find and use services that meet their preferences. The development of CSCW systems appears essential to address the exponential growth of internet technologies to create or reuse applications to assist the community work of men, known as collaborative applications, or groupware. In this work, the thesis covers collaborative aspects of a system, and the questions concerning its integration. More specifically, the main objective is to provide a platform for "tailorable" collaboration, where the services offered by the groupware can be adapted to the changing and diverse needs of users. Accordingly, strong requirements arise in terms of adaptability, by composing or integrating new services without stopping the collaboration process and interoperability between the system's components, especially if users are using incompatible or heterogeneous applications. A proposed solution is to use the concepts of web services, integrated with the concepts of multi-agent systems (MAS). Thus, the creation, addition, deletion or dynamic manipulation of the system's components will be done via the web services. In addition, research, invocation and integration of these services will be done using software agents with minimal user assistance, depending on users' preferences. In this thesis, we try to build a bridge between theoretical concepts which are developed in research laboratories, and technologies being developed exponentially in the industrial sector, hence, creating a synergy of theory and concepts, to design more efficient collaborative systems, that are better suited to the everyday computing world.
CSCW – web services – software agents – groupware architecture – tailorability – interoperability

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...