s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université d'Avignon (10/12/2009), Alain Coudret;Marie-Noëlle Ducamp;Gérard Loiseau (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
2009AVIG0623_0_0.pdf(4.3 MB)
Etude synergique du couplage du Système Lactoperoxydase avec d'autres molécules naturelles actives ayant des propriétés antifongiques pour l'amélioration de la conservation en frais des bananes
Woeheoudama Sagoua1, 2

L'anthracnose constitue pour plusieurs productions végétales une maladie importante qui engendre des pertes post récoltes considérables. Colletotrichum musae est le responsable de cette maladie chez la banane dessert. L'utilisation d'antimicrobiens naturels comme le système lactoperoxydase (LPS) représente une voie naturelle de lutte intéressante contre l'anthracnose. Dans cette étude, nous avons amélioré le LPS en ajoutant de l'iode dans le système existant ou en substituant le thiocyanate par de l'iode. La substitution du thiocyanate à l'iode a permis d'avoir un effet fongicide du LPS. De plus, d'autres substances comme la lactoferrine, le Bioxeda® et l'huile de Neem ont été étudiées pour leur effet antifongique. Les deux dernières substances ont donné une inhibition supérieure respectivement à 90% et à 40%., tandis qu'il n'y a eu aucun effet de la lactoferrine
1 :  Qualisud - Démarche intégrée pour l'obtention d'aliments de qualité
2 :  Laboratoire Physiologie des Fruits et Légumes
LPS – Lactoferrine – Bioxéda® – Anthracnose – Banane – Huile de Neem – Colletotrichum musae

Synergetic study of coupling Lactoperoxydase System with other natural active molecules having antifungal properties to improve the preservation in fresh of bananas
Postharvest diseases are a major concern for several plant products, leading to considerable postharvest losses. Colletotrichum musae is responsible for anthracnose and is also involved in crown rot, the two main postharvest diseases of bananas. The use of natural anti-microbial agents such as the lactoperoxidase system (LPS) represents an interesting alternative to the use of fungicides for the control of postharvest diseases of bananas. This study consisted on optimization of the LPS by adding iodide or substituting the thiocyanate by iodide. Moreover, other substances like lactoferrin, Bioxeda® and Neem oil were analyzed for their antifungal effect. The last two compounds gave an inhibition higher than 90% and 40% respectively. No effect of lactoferrin was observed
LPS – Lactoferrin – Bioxeda® – Anthracnose – Banana – Neem oil – Colletotrichum musae

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...