login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université du Droit et de la Santé - Lille II (27/01/2009), Christian-Marie Wallon-Leducq (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
Kouamen_B.pdf(1.5 MB)
La dynamique évolutive des paradigmes de l'abstentionnnisme électoral en France: Proposition du concept du déficit d'intérêt esquisse d'une lecture rationnelle
Blaise Kouamen1

Depuis les études scientifiques de Lancelot en 1968 sur l'abstentionnisme électoral en France ; il apparaît dans le champ des interprétations du phénomène, une stratification des paradigmes regroupés dans deux logiques : sociologique et politique. Après l'inventaire conceptuel de ceux-ci, il a consisté de les confronter aux faits empiriques pour en évaluer la pertinence de leur portée explicative. Au terme de l'analyse, il en ressort que les paradigmes de logique sociologique explique davantage la forme minoritaire de l'abstentionnisme systématique tandis que les paradigmes de logique politique explique la catégorie majoritaire des abstentionnistes intermittents mais en occultant la précédente forme. Cette relative insuffisance à expliquer simultanément ces deux formes résulte de la différenciation méthodologique de leur approche. En effet, le premier groupe de concepts repose sur une approche holiste et s'inscrit dans une logique structurelle qui relève des facteurs sociaux de long terme prédisposant certaines catégories d'électeurs à l'abstentionnisme. En revanche, les concepts du second groupe procèdent de la logique conjoncturelle et mettent en évidence des facteurs politiques de court terme qui déterminent l'abstention. Or, indéniablement l'électeur subit les influences conjointes de ces deux grilles de variables qui se présentent en définitive comme des cadres référentielles où il délibère son choix rationnel de l'abstention. Cette dualité des influences imprime les attitudes électorales contemporaines que l'on convient à désigner sous le concept de l'individualisation politique. Dans cette perspective pour expliquer l'abstentionnisme, on peut procéder par une approche individualiste à l'instar du modèle rationnel général de Boudon. Dans ce sillage, nous avons formulé l'hypothèse que l'abstention résulte de la perception d'un déficit d'intérêt que l'électeur recherche dans l'action politique. Sur la base des enquêtes qualitatives, il en ressort que ce déficit d'intérêt porte sur les motivations économiques individuelles ayant des implications sociales discriminantes. En somme, il s'agit de la recherche d'un intérêt qui se démarque de l'utilitarisme maximaliste de Downs pour atteindre la dimension des enjeux consensuels et proches portant sur les questions de la vie quotidienne des électeurs.
1:  CERAPS - Centre d'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales
absentionnisme électoral

Since the scientific studies of Lancelot in 1968 on “electoral abstention” in France; it is within the scope of interpretation of the phenomenon, a stratification paradigms grouped into two logical points of view: sociological and political. After the inventory of those concepts, we have faced them with empirical facts in order to prove the relevance of their explanatory scope. After the analysis, it appears that the sociological paradigms of logic explains more minority systematic abstention form while the political paradigms of logic explains the majority category of intermittent abstentionist but hiding the previous form. This relative lack simultaneous explanation of these two forms results from the differentiation of their methodological approach. Indeed, the first group of concepts is based on a holistic approach and identifies a structural social factor which predetermines certain categories of voters to abstention. However, the concepts of the second group stem from the environmental context and identifies the political factor of short-term who determines the abstention. But undoubtedly the voter suffers the joint influences of these two grids of variables that are ultimately as frameworks in which he makes his rational choice of abstention. This duality influences prints electoral contemporary attitudes that are appropriate to designate under the concept of individualisation policy. In this perspective on can explains the abstention by an individualist rational choice as the model given by Boudon: the general rational model. In this way, we have formulated the hypothesis that the abstention is the result of a perceived lack of voter interest that research in political action. Based on the qualitative surveys, it shows that this lack of interest is motivated by individual economic reasons with implicate social discrimination. Finally, it is seeking an interest that goes beyond maxima list utilitarianism of Downs to reach the size of consensual and close issues on matters of everyday life of voters.

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...