login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université d'Auvergne - Clermont-Ferrand I (03/04/2009), Patrick GUILLAUMONT (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
These_Lassana_Yougbare.pdf(1.5 MB)
Effets macroéconomiques des régimes de change : essais sur la volatilité, la croissance économique et les déséquilibres du taux de change réel
Lassana Yougbare1

Partant de l'importance du système de change pour les économies ouvertes, nous étudions les effets macroéconomiques du régime de change. Dans le premier chapitre, nous définissons le régime de change. Nous discutons ensuite la classification de jure ou officiel du Fonds Monétaire International (FMI) et les classifications de facto développées par Levy Yeyati et Sturzenegger (2005) et par Reinhart et Rogoff (2003). Enfin, la question de savoir quelle(s) classification(s) utiliser est discutée. Dans le second chapitre, l'impact du régime de change sur la volatilité de la croissance est évaluée. En rapprochant la littérature sur les effets du régime de change sur la volatilité de la croissance et celle sur les déterminants de la volatilité, l'objectif est de savoir si le système de change affecte la volatilité de la croissance une fois que les autres déterminants de la volatilité identifiés dans la littérature sont pris en compte. Le chapitre évalue également les canaux par lesquels le régime de change affecte la volatilité. En particulier, nous cherchons à savoir si la contribution de l'instabilité des termes de l'échange à la volatilité de la croissance est affectée par le système de change en vigueur. De même, l'impact du régime de change sur la volatilité est-il influencé par le développement financier et le développement économique ? La volatilité ou instabilité est mesurée à partir d'une tendance dont la forme est obtenue par application des tests de racines unitaires en panel. L'utilisation successive des régimes de change de jure et des régimes de change de facto de Reinhart et Rogoff (2003) permet d'évaluer la sensibilité des résultats à la classification des systèmes de change utilisée. Dans le troisième chapitre, l'analyse est approfondie pour savoir si la relation entre la croissance et sa volatilité est modifiée par le système de change. Le régime de change modifie-til l'impact direct de la volatilité sur la croissance ? Autrement dit, un même niveau de volatilité réduit-il la croissance de façon identique dans les régimes de change fixes et dans les régimes de change flexibles ? Par ailleurs, les effets indirects de la volatilité sur la croissance du produit réel par tête sont-ils modifiés par le système de change ? Pour répondre à cette dernière question, les canaux de l'investissement, du capital humain, du commerce et du développement financier sont étudiés. Un autre objectif de ce chapitre est de savoir si l'impact du système de change et celui de la volatilité sur la croissance sont hétérogènes suivant les quantiles de la croissance. Pour ce faire, la technique des régressions quantiles avec variables instrumentales est utilisée. Dans le chapitre quatre, l'impact du régime de change sur l'ajustement économique est analysé. L'ajustement de l'économie, mesuré par le mésalignement du taux de change réel, dépend-t-il du système de change ? L'impact du régime de change sur le mésalignement s'explique-t-il par ses effets sur les épisodes de surévaluation et de sous-évaluation réelles ? Que révèlent les régimes de change de jure, les régimes de change de facto et les écarts entre les annonces et les pratiques de politique de change ? Pour répondre à ces questions, nous procédons en deux étapes. Dans la première, une relation de cointégration entre le taux de change réel et ses déterminants réels et monétaires est estimée à l'aide des techniques de panels non stationnaires (Pedroni, 1996, 2000 et 2004) dans les échantillons de pays à revenu faible, à revenu intermédiaire et à revenu élevé. Puis, le mésalignement est déduit comme l'écart du taux de change réel courant à sa valeur d'équilibre, cette dernière étant elle-même déterminée par les valeurs d'équilibre des fondamentaux. Dans la seconde étape, l'impact du régime de change sur l'ajustement de l'économie est évalué en utilisant le mésalignement calculé dans la première étape.
1:  CERDI - Centre d'études et de recherches sur le developpement international
croissance – politique monétaire – régime de change – taux de change – volatilité

Macroeconomic effects of exchange rate regimes: essays on volatility, economic growth and real exchange rate misalignments
Recognizing the importance of the exchange rate system for open economies, we study the macroeconomic effects of exchange rate regimes. In the first chapter, we define the exchange rate regime and discuss the official or de jure classification of exchange regimes by the International Monetary Fund (IMF) as well as de facto classifications developed by Levy Yeyati and Sturzenegger (2005) and by Reinhart and Rogoff (2003). We subsequently discuss the question of which classification(s) of regimes to use. In the second chapter, the impact of exchange rate regimes on growth volatility is investigated. Building on the literature on the relationships between the exchange rate arrangement and volatility and the literature on the determinants of growth volatility, the objective is to know whether the exchange rate system affects growth volatility once the determinants of volatility identified by the existing literature are controlled for. The chapter also assesses the channels through which the exchange rate regime affects volatility. In particular, we ask whether the contribution of terms of trade instability to growth volatility is influenced by the exchange rate arrangement. Is the impact of the exchange rate regime on volatility affected by financial and economic development ? Volatility or instability is measured from a trend which process is obtained from panel unit root tests. By using de jure exchange rate regimes along with de facto ones as classified by Reinhart et Rogoff (2003), we are able to assess the sensitivity of the results to the classification of exchange regimes. In the third chapter, the analysis is taken a step further by investigating whether the relation between growth and volatility is modified by the exchange rate system. Does the exchange rate regime modify the direct impact of volatility on growth ? In other words, does a given level of volatility reduces output growth identically under fixed and flexible regimes ? Moreover, are the indirect effects of volatility on the growth rate of per capita real output modified by the exchange rate system ? To answer the latter question, the channels of investment, human capital, trade and financial development are considered. Another objective of the chapter is to verify whether the effects of exchange rate regimes and volatility on output growth are heterogeneous or not according to the very quantiles of output growth. To pursue this avenue, we use the technique of regression quantiles with instrumental variables. In the fourth chapter, the impact of the exchange rate arrangement on the economy's adjustment is analyzed. Does the adjustment of the economy – measured by real exchange rate misalignment – depend on the exchange rate regime ? Is the impact of the exchange rate system on misalignment explained by its effects on real overvaluation and undervaluation episodes ? What do de jure and de facto exchange rate regimes, and deviations of announced from observed exchange rate policies reveal ? To answer these questions, we follow two steps. In the first one, a cointegration relation between the real exchange rate and its real and nominal determinants is estimated using non stationary panel techniques (Pedroni, 1996, 2000 and 2004) in the samples of low income, middle income and high income countries. Misalignment is then obtained as the deviation of the actual real exchange rate from its equilibrium value, the latter being determined by the equilibrium values of the fundamentals. In the second step, the impact of the exchange rate regime on the economy's adjustment is assessed using the measure of real exchange rate misalignment computed in the first step.
growth – monetary policy – exchange rate regime – exchange rate – volatility

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...