login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université Paris Sud - Paris XI (09/12/2008), Stéphane Robin (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
PhDManuscript.pdf(1.7 MB)
PS
PhDManuscript.ps(7 MB)
Sélection de modèle par validation-croisée en estimation de la densité, régression et détection de ruptures
Alain Celisse1

L'objet de cette thèse est l'étude d'un certain type d'algorithmes de rééchantillonnage regroupés sous le nom de validation-croisée, et plus particulièrement parmi eux, du leave-p-out. Très utilisés en pratique, ces algorithmes sont encore mal compris d'un point de vue théorique, notamment sur un plan non-asymptotique. Notre analyse du leave-p-out s'effectue dans les cadres de l'estimation de densité et de la régression. Son objectif est de mieux comprendre la validation-croisée en fonction du cardinal $p$ de l'ensemble test dont elle dépend. D'un point de vue général, la validation-croisée est destinée à estimer le risque d'un estimateur. Dans notre cas, le leave-$p$-out n'est habituellement pas applicable en pratique, à cause d'une trop grande complexité algorithmique. Pourtant, nous parvenons à obtenir des formules closes (parfaitement calculables) de l'estimateur leave-p-out du risque, pour une large gamme d'estimateurs très employés. Nous envisageons le problème de la sélection de modèle par validation-croisée sous deux aspects. L'un repose sur l'estimation optimale du risque en termes d'un compromis biais-variance, ce qui donne lieu à une procédure d'estimation de densité basée sur un choix de $p$ entièrement fondé sur les données. Une application naturelle au problème des tests multiples est envisagée. L'autre aspect est lié à l'interprétation de l'estimateur validation-croisée comme critère pénalisé. Sur le plan théorique, la qualité de la procédure leave-$p$-out est garantie par des inégalités oracle ainsi qu'un résultat d'adaptativité dans le cadre de l'estimation de densité. Le problème de la détection de ruptures est également abordé au travers d'une vaste étude de simulations, basée sur des considérations théoriques. Sur cette base, nous proposons une procédure entièrement tournée vers le rééchantillonnage, permettant de traiter le cas difficile de données hétéroscédastiques avec une complexité algorithmique raisonnable.
1:  MIA - Mathématiques et Informatique Appliquées
Rééchantillonnage – Validation-croisée – Leave-$p$-out – Statistique non-paramétrique – Sélection de modèles – Inégalité oracle – Adaptativité – Estimation de densité – Détection de ruptures – Tests multiples – FDR

Model selection via cross-validation in density estimation, regression, and change-points detection
In this thesis, we aim at studying a family of resampling algorithms, referred to as cross-validation, and especially of one of them named leave-$p$-out. Extensively used in practice, these algorithms remain poorly understood, especially in the non-asymptotic framework. Our analysis of the leave-$p$-out algorithm is carried out both in density estimation and regression. Its main concern is to better understand cross-validation with respect to the cardinality $p$ of the test set it relies on. From a general point of view, cross-validation is devoted to estimate the risk of an estimator. Usually due to a prohibitive computational complexity, the leave-$p$-out is intractable. However, we turned it into a feasible procedure thanks to closed-form formulas for the risk estimator of a wide range of widespread estimators. Besides, the question of model selection via cross-validation is considered through two approaches. The first one relies on the optimal estimation of the risk in terms of a bias-variance tradeoff, which results in a density estimation procedure based on a fully data-driven choice of $p$. This procedure is successfully applied to the multiple testing problem. The second approach is related to the interpretation of cross-validation in terms of penalized criterion. The quality of the leave-$p$-out procedure is theoretically assessed through oracle inequalities as well as an adaptivity result in the density estimation setup. The change-points detection problem is another concern of this work. It is explored through an extensive simulation study based on theoretical considerations. From this, we propose a fully resampling-based procedure, which enables to deal with the hard problem of heteroscedasticity, while keeping a reasonable computational complexity.
Resampling – Cross-validation – Leave-$p$-out – Nonparametric statistics – Model selection – Oracle inequality – Adaptivity – Density estimation – Change-points detection – Multiple testing – False Discovery Rate

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...