s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG (20/11/1992), Gabrièle Saucier (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Chotin.Eric_1992_these.pdf(17.8 MB)
Placement automatique de circuits intégrés
Eric Chotin1

Cette thèse présente l'étude et l'implantation de deux méthodes pour le placement automatique de circuits intégrés. Un circuit intégré peut être considéré comme un ensemble de blocs et une liste d'interconnexions entre ces blocs. Le probleme du placement consiste a disposer les blocs sur la surface hôte en respectant diverses contraintes et en optimisant des critères comme la surface occupée et la longueur totale de connexions. Les méthodes présentées ici sont toutes les deux guidées par l'optimisation de la connectique. La première fait appel a une technique d'analyse de données, l'analyse d'un tableau de proximités. Dans un premier temps, des proximités sont definies entre les blocs de façon a refléter un agencement ideal en fonction de la connectique. L'utilisation de l'atp permet alors d'obtenir une disposition planaire des blocs respectant au mieux les proximités qui ont été définies. L'analyse effectuée fait le point sur les diverses façons de définir les proximités entre les blocs, ainsi que sur les traitements ultérieurs destines a l'obtention d'un placement réalisable. Les qualités et les limitations de cette approche sont ensuite discutées. La seconde methode est connue sous le nom de placement par bipartitionnements successifs. L'ensemble des blocs du circuit et la surface hôte sont ainsi bipartitionnes récursivement jusqu'à ce que l'emplacement de chaque bloc soit déterminé. A partir des algorithmes existants, des heuristiques ont été mises au point afin de permettre la prise en compte de contraintes supplémentaires comme le traitement des plots d'entrées-sorties ou des blocs pré-fixes. L'expérimentation a permis de valider ces heuristiques et de comparer les résultats du placement a ceux fournis par la première methode
1 :  IMAG - Institut d'Informatique et de Mathématiques Appliquées de Grenoble
placement de circuit – analyse de données – bipartitionnement de graphe

Automated placement of integrated circuits
.

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...