login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II (21/12/2007), Benjamin van Wyk de Vries (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
PhD_Tinard.pdf(23.1 MB)
Caractérisation et modélisation des déplacements du sol associés à l'activité volcanique du Piton de la Fournaise, île de La Réunion, à partir de données interférométriques.
Août 2003 – Avril 2007
Pierre Tinard1

Le Piton de la Fournaise est l'un des volcans les plus actifs au monde. Depuis mi-2003, 14 éruptions sont survenues. Une surveillance en continu de cette période d'intense activité a été réalisée à partir de données ASAR-ENVISAT. Les interférogrammes calculés fournissent un enregistrement précis des déplacements de l'édifice. L'étude a permis de démontrer le fort potentiel de l'InSAR comme outil de surveillance opérationnelle de l'activité du Piton de la Fournaise. De plus, les données InSAR ont été utilisées afin de caractériser les sources des déplacements afin de mieux comprendre la géométrie des systèmes de stockage et les modalités de transfert de magma dans l'édifice. L'analyse des données en utilisant une méthode 3D-MBEM mixtes combinée à une inversion de type Monte-Carlo a été réalisée. La plupart des déplacements co-éruptifs peut être expliquée par l'injection de dykes à pendage 45° à 70° vers l'Est ou sub-verticaux s'enracinant sous le cône sommital vers 1500 m d'altitude.
1:  LMV - Laboratoire Magmas et Volcans
Volcanologie – Interférométrie radar – Piton de la Fournaise – Surveillance volcanique – Modélisation numérique

InSAR monitoring and modelling of ground displacements related to Piton de la Fournaise volcanic activity, La Réunion island.
August 2003 – April 2007
Piton de la Fournaise is one of the most active volcanoes of the Earth. Since mid-2003 14 eurptions occurred. We performed a continuous InSAR monitoring of this period of intense volcanic activity using ASAR-ENVISAT data. Computed interferograms provide a precise measurement of volcano displacements. This study highlights the high potentiality of InSAR as an operational monitoring tool at Piton de la Fournaise. Furthermore, InSAR data were used to determine the characteristics of superficial dykes that fed eruptions and of the magmatic storage system. We modeled the data using a 3D-Mixed Boundary Element Method combined with a Monte-Carlo exploration algorithm. Most of co-eruptive displacements associated with proximal eruptions can be explained by 45° to 70° eastward or sub-vertical dipping dykes, which root at ~1500 m a.s.l..
Volcanology – Radar Interferometry – Piton de la Fournaise – Volcano monitoring – Numericalmodelling

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...