login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université de la Méditerranée - Aix-Marseille II (08/06/2007), Eric Verdier (Dir.)
Available versions:
Attached file list to this document: 
PDF
these_sept07.pdf(3.5 MB)
Renouvellement de la segmentation des marchés du travail français et britannique ?
Une approche par les salaires et la stabilité d'emploi
Aline Valette1

Cette thèse étudie l'évolution sur vingt ans des systèmes d'emploi français et britannique en privilégiant l'analyse de la relation entre niveau de salaire et stabilité en emploi.
La problématique relève des approches de type segmentationniste dont on montre la pertinence pour appréhender les effets, sur la structure des systèmes d'emploi, des profondes mutations économiques, sociales et politiques qu'ont connus ces deux pays industrialisés au cours des vingt dernières années. Il en ressort que dans l'un et l'autre cas, les systèmes d'emploi s'organisent en différents régimes de stabilité d'emploi et de salaire et qu'il n'y a pas, dans ce cadre, de généralisation de l'emploi instable.
L'existence de différents régimes valide l'idée de segmentation. De l'estimation de modèles Logit emboîtés ressort une structuration tripolaire des systèmes d'emploi français et britannique qui se maintient d'une période à l'autre. Cette permanence recouvre cependant en France un durcissement de la différenciation au regard de la stabilité d'emploi au sein de la population active occupée d'âge médian. (30-55 ans). Au Royaume-Uni, les régimes où la stabilité est la plus élevé ou la plus faible restent isolés dans un contexte de croissance des inégalités salariales.
1:  LEST - Laboratoire d'économie et de sociologie du travail
Salaire – relation d'emploi – stabilité – système d'emploi – France – Royaume-Uni

CHANGING PATTERNS OF LABOUR MARKET SEGMENTATION IN FRANCE AND THE UNITED KINGDOM?A wage and job stability approach
This thesis examines the evolution of the French and British employment systems over a 20-year period, with an emphasis on analysis of the link between wage levels and job stability.
The research questions are approached from a market segmentation perspective, which proves to be an effective means of capturing the effects on the structure of employment systems of the profound economic, social and political changes these two industrialised countries have undergone in the last twenty years. The analysis shows that the employment systems in both countries are organised into different job stability and pay regimes and that, within this framework, unstable employment is not generalised.
The existence of these different regimes provides support for the notion of segmentation. The estimation of nested logit models reveals the tripolar structuring of the French and British employment systems, which persists from one period to the next. In France, however, this persistence conceals a hardening of differentiation with regard to job stability within the employed population of intermediate age (30-55). In the United Kingdom, the regimes in which stability is highest and lowest remain separate from each other in a context of increasing wage inequality.
Wages – employment relation – stability – employment system – France – United-Kingdom

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...