s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Joseph-Fourier - Grenoble I (20/09/2000), Hostachy Jean-Yves (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00005401.pdf(8.5 MB)
Tests et étude des performances du pré-échantillonneur central d'ATLAS
Bouchra Belhorma1

Ce travail s'inscrit dans le cadre de la construction du pré-échantillonneur central qui équipera le calorimètre électromagnétique du détecteur ATLAS au LHC. Le pré-échantillonneur consiste en une couche active de 11 mm d'argon liquide dont le rôle est de prendre en compte la perte d'énergie des particules dans la matière présente en amont du calorimètre.
Une série de tests a été élaborée afin de contrôler les différents composants du pré-échantillonneur. Deux secteurs (1/32 du détecteur), dans leur version finale, ont été construits par la collaboration ATLAS-pré-échantillonneur puis montés à l'ISN de Grenoble. Ils ont ensuite été testés à température ambiante et dans de l'azote liquide à l'aide d'un banc de test approprié. Les performances : tenue à haute tension, réponse électronique à un signal test, bruit des cellules de détection, diaphonie, etc... sont conformes aux exigences. Ces deux secteurs ont été ensuite montés au CERN devant un module du calorimètre électromagnétique et testés en faisceau en 1998 et en 1999. L'analyse des données prises lors de ces tests, comparée aux simulations Monte Carlo, a montré que le pré-échantillonneur accomplit parfaitement son rôle. La résolution en énergie du système pré-échantillonneur plus calorimètre en fonction de la quantité de matière placée en amont a été mesurée, ainsi que la linéarité et l'uniformité de la réponse de l'ensemble du système.
1 :  LPSC - Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie
Recherche et developpement de detecteurs – Calorimetrie et Bolometrie

This study was made in the framework of the construction of the barrel presampler which will equip the front face of the ATLAS electromagnetic calorimeter. The presampler consists of a thin active layer of 11 mm liquid argon. Its purpose is to take into account the energy loss of particles in the upstream material.
A series of tests has been elaborated in order to check different presampler components. Two presampler sectors (1/32 of the detector) have been constructed in their final version by the ATLAS-presampler collaboration and assembled at ISN in Grenoble, where they were tested at room and liquid nitrogen temperatures rising a dedicated test bench. The performances : high voltage behaviour, electronic. response to a testpulse, noise of the detection cells, cross-talk, etc... satisfy the requirements. Then, these two sectors were mounted at CERN in front of one electromagnetic calorimeter module and tested in a beam in 1998 and 1999. Testbeam data analysis, compared to Monte Carlo simulations, have shown that the presampler performs its role correctly. Energy resolution as a function of the amount of upstrcam material, linearity and uniformity have been measured for the presampler plus electromagnetic calorimeter system.

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...