login
english version rss feed
Detailed view PhD thesis
Université de Caen (06/12/2002), Larsonneur Claude (Dir.)
Attached file list to this document: 
PDF
tel-00003997.pdf(19.9 MB)
Evolution morphodynamique d'une plage macrotidale à barres : Omaha beach (Normandie)
Alexis Stépanian1

Ce travail concerne la morphodynamique de la plage macrotidale Omaha beach en Normandie. L'objectif est d'étudier l'évolution morphologique des barres intertidales à partir de mesures topographiques et hydrodynamiques selon deux échelles temporelles complémentaires. A court-terme (échelle du cycle tidal à la semaine), la morphologie est conditionnée par l'intensité de l'agitation modulée par les cycles tidaux. En faible agitation, la migration des barres vers le haut de plage est générée par des transferts de sables du revers vers le talus dans la zone de swash et de déferlement. Une augmentation de l'agitation s'accompagne d'une intensification du courant de retour et peut entraîner l'érosion des barres de la partie supérieure de la plage. A moyen terme (échelle mensuelle à annuelle), les barres intertidales présentent un comportement morphodynamique séquentiel. Les phases d'accrétion correspondent à des périodes de faible agitation pendant lesquelles les barres se construisent et migrent vers le haut de plage à une vitesse inférieure à 1 m par jour. A l'inverse, les phases de destruction résultent des tempêtes dont l'action érosive est modulée par le niveau tidal et la morphologie pré-existante. L'alternance de ces phases est liée à l'exposition particulière de la plage d'Omaha beach vis à vis des vents dominants. Une dynamique longitudinale des barres et des chenaux de drainage associés est également mise en évidence. C'est un facteur de déstabilisation des barres qui fragilise leur résistance à l'action des tempêtes. De plus, la présence des barres et leur évolution morphologique est la traduction topographique de réorganisations d'un stock sableux intertidal stable. Les conditions d'apparition, de migration et de destruction des barres intertidales ainsi identifiées, l'évolution morphodynamique d'Omaha beach est alors schématisée sous la forme d'un modèle d'évolution et une hypothèse de formation des barres intertidales sur les estrans macrotidaux est proposée
1:  MCC - Morphodynamique continentale et côtière
sédimentologie – morphodynamique côtière – transport sédimentaire – littoral – plage macrotidale

This work deals with the morphodynamics of Omaha beach, a macrotidal beach on the Normandy coastline. The main objective is to study the morphological evolution of the intertidal bars using hydrodynamic and topographic data collected in the field at two distinct time scales. At the short-term time scale (from tidal cycle to weekly duration), the intertidal morphology is controlled by wave energy and modulated by the tidal cycles. During fair weather conditions, onshore bar migration is generated by sand tranport from the seaward bar flank to the landward side through surf and swash processes. As the wave height increases, the undertow becomes larger and the upper beach bars can be eroded. On the medium-term time scale (months to years duration), the intertidal bars show a sequential morphodynamic behaviour. The accretion stage is produced by a long time duration of fair weather conditions whereas the bars build up and migrate onshore with a 1 m maximal daily rate. In contrast, destruction stages result from storms; their erosional effects are modulated by tidal cycles and pre-existing morphology. The wind climate and shoreline exposure control this specific sequential behaviour. The dynamics of longshore bars and drainage channels are also highlighted. These dynamics tend to destabilize the bars and weaken their resistance against storm-wave effects. Moreover, the presence of bars and their morphological evolution correspond to reorganisation of intertidal sand volume which seems to be quite stable over the medium-term period. The wave conditions controlling bar accretion, migration and erosion are thus identified. The morphodynamic evolution of Omaha beach is presented in a diagram showing different evolutionary stages, and an hypothesis of intertidal bars formation on a macrotidal beach is proposed.

all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...
all articles on CCSd database...