s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Claude Bernard - Lyon I (28/03/2002), Martin Jean-Paul (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PS
tel-00001929.ps(8.6 MB)
PDF
tel-00001929.pdf(3.7 MB)
Recherche du boson de Higgs standard et non-minimal à LEP2 dans l'expérience L3
Daniel Teyssier1

Cette thèse effectuée au sein du groupe Higgs de la collaboration L3 porte sur la recherche d'une signature Higgs, pour des énergies dans le centre de masse comprises entre 192 et 209 GeV, constituant l'un des enjeux majeurs à LEP2. Elle consiste en une contribution aux analyses recherchant le boson de Higgs du Modèle Standard, particuliérement dans le canal "deux jets plus énergie manquante". L'état final pour ce canal, noté H_nu_nubar, est caractérisé par la production d'une paire de quarks b issus du boson de Higgs, et d'une paire de neutrinos issus du boson Z, pour le processus dominant de Higgs-Strahlung. La limite inférieure observée, obtenue avec ce seul canal H_nu_nubar, est de 96 GeV à un niveau de confiance de 95%.
De plus, les recherches de production de scalaires neutres sont développées, dans les modèles généraux à deux doublets de Higgs de type II, au moyen d'une analyse dite "indépendante de saveur". On présente aussi les recherches concernant le boson de Higgs "invisible", où le boson Z se désintègre en une paire de fermions et le boson de Higgs en particules indétectables. L'utilisation de ces derniers résultats permet de contraindre les paramètres des modèles supersymétriques minimaux non-universels (sans unification de masse des jauginos).
1 :  IPNL - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
L3 – Higgs – Modèle Standard – H nu nubar – Supersymétrie

This thesis work in the L3 collaboration Higgs working group contributed to the search for a Higgs signature, for center-of-mass energies between 192 and 209 GeV, one of the main goals of LEP2. It consists of a contribution to the analyses looking for the Standard Model Higgs boson, especially in the so-called "two jets plus missing energy" channel. The final state of this channel, denoted H_nu_nubar, is charaterized by the production of a pair of b quarks, from the decay of the Higgs particle, and a neutrino pair from that of the Z particle, the so-called Higgs-Strahlung process. The lower observed mass limit, obtained with the H_nu_nubar channel alone, is 96 GeV at a 95% confidence level.
In addition, searches for neutral scalar particle production are presented, in the context of general two-Higgs-doublet models of type II, by means of a "independent" analysis. Searches for "invisible" Higgs bosons are presented as well, with the Z boson decaying into a pair of fermions and the Higgs boson into undetectable particles. These results permit the constraining of the parameters of non-universal supersymmetric models (without gaugino mass unification).

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...