s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II (21/12/2001), Gay Pascal (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00001883.pdf(6.9 MB)
Recherche independante de saveur du boson de higgs neutre avec le détecteur ALEPH à LEP2
Jean-Michel Pascolo1

Une recherche indépendante de saveur du boson de Higgs neutre dans les canaux à quatre jets, e+e- -> h(hadrons)Z(qqbar), avec énergie manquante, e+e- -> h(hadrons)Z(nu nubar) et leptonique, e+e- -> h(hadrons)Z(e+e-, µ+µ-) est effectuée.
Les données analysées ont été enregistrées par le détecteur ALEPH auprès du LEP durant les années 1998, 1999 et 2000, avec des énergies dans le centre de masse situées entre 189 et 210 GeV.

Les sélections dans les canaux à quatre jets et avec énergie manquante sont basées sur la méthode multivariable des réseaux de neurones, qui combine de façon non linéaire les différentes informations qui décrivent le signal. Afin d'obtenir une sélection indépendante de la saveur des produits de désintégration du boson de Higgs, ces informations sont des variables purement topologiques et cinématiques.
La sélection dans le canal leptonique est réalisée par une succession de coupures qui tirent profit de la très bonne identification des électrons et des muons.

En appliquant ces sélections aux données enregistrées par ALEPH, aucun excès d'événements révélant la présence d'un signal n'est observé. Ceci permet de restreindre les valeurs permises de la masse du boson de Higgs neutre, sa section efficace et son rapport d'embranchement en hadrons.
Ce résultat est exprimé par une zone d'exclusion à 95% de niveau de confiance dans un espace à deux dimensions, à partir duquel il est possible de vérifier si un modèle particulier est exclu ou non par l'expérience.

Ce résultat général est interprété dans le cadre du Modèle Standard et du MSSM. Dans le cadre du Modèle Standard, une limite inférieure de 109.5 GeV/c2 sur la masse du boson de Higgs à 95% de niveau de confiance est obtenue.
1 :  LPC - Laboratoire de Physique Corpusculaire [Clermont-Ferrand]
LEP – ALEPH – Brisure électrofaible – Boson de Higgs – Modèle Standard – Supersymétrie – MSSM – 2HDM – Saveur indépendante – Canal hadronique – Canal leptonique – Canal avec énergie manquante

A flavour independent search for the neutral Higgs boson is performed in the four jets chanel, e+e− -> h(hadrons)Z(qqbar), in the chanel with missing energy, e+e− -> h(hadrons)Z(nu nubar) and in the leptonic chanel e+e− -> h(hadrons)Z(e+e−, µ+µ−).
The analysed data have been collected by the ALEPH detector at LEP during the years 1998, 1999 and 2000, at center of mass energies from 189 to 210 GeV.

Selections in four jets and missing energy chanels are based on artificial neural networks multivariate method. This allows to combine non linearly the signal informations. To obtain a selection independent of the Higgs boson decay products, these informations are purely kinematic and topologic variables.
The selection in the leptonic chanel is performed by a set of cuts, and uses the very good electron and muon identification.

No evidence of signal has been seen in the data collected by ALEPH up to 189 GeV. This allows to restrict the allowed values of the mass, cross section and branching ratio of the Higgs boson. The result is expressed by a excluded region at 95% of confidence level in a two dimensions space. With this, it's possible to verify if a particular model is excluded or not by the experience.

This result is interpreted in the Standard Model and the MSSM. In the Standard Model, a lower limit is derived on the Higgs boson mass, Mh > 109.5 GeV/c2, with a 95% of confidence level.

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...