s'authentifier
version française rss feed
Fiche détaillée Thèses
Université Claude Bernard - Lyon I (18/12/2000), Béraud R. (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
tel-00001422.pdf(2.1 MB)
Apport de la desintegration beta a la structure de noyaux riches en protons :- ^125Ce to ^125La a l'aide d'HIGISOL- emission differee de protons du ^27S avec le spectrometre LISE
Grégory Canchel1

Ce travail de thèse concerne l'étude de la structure de noyaux riches en protons en mettant à profit la désintégration béta. La technique du guide d'ions adaptée aux réactions de fusion-évaporation induites par faisceaux d'ions lourds (HIGISOL) est un moyen très approprié à la séparation en ligne d'isotopes à vie brêve dans le cas d'éléments très réfractaires. Dans la première partie de ce mémoire, les expériences réalisées grâce au cyclotron K=130 de l'Université de Jyväskylä, et dédiées à la désintégration béta du 125Ce, ont permis d'obtenir des données originales sur le schéma de niveaux du 125La, et en particulier, de découvrir un nouvel isomère de 390 ms. La comparaison avec différents modèles théoriques est également présentée pour les noyaux de transition de la région. Dans une seconde partie, nous avons étudié l'émission différée béta de 1 et 2 protons du 27S, produit au GANIL, par fragmentation d'un faisceau de 36Ar à 95MeV/u sur une cible de carbone, et séparé à l'aide du spectromètre LISE.
1 :  IPNL - Institut de Physique Nucléaire de Lyon
Physique de la matière nucléaire – Structure nucléaire

NIL

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...